Israël: il exigeait des dizaines de milliers de shekels pour des bénédictions et guérisons -Vidéo-

Actualités, Alyah Story, Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest

Arrestation du rabbin Berland et de sa femme à Jérusalem
À ce jour, plus de 200 témoins se sont plaints du rabbin Berland dans l'affaire, surnommée "Black Deal".

Un certain nombre d'autres hauts responsables de la communauté des "Shuva Boys" ont été arrêtés par la police. Lors des arrestations, de violents affrontements ont éclaté entre les fidèles du rabbin et les forces de police, deux policiers ont été blessés.

Plus de 200 personnes ont témoigné contre Eliezer Berland dans le cadre d'une enquête secrète qui a conduit au raid la nuit de son arrestation et sa femme et cinq autres suspects ont perçu d'énormes paiements pour des promesses et de faux médicaments aux patients et à leurs familles. La police est convaincue: Berland était au courant de tout ce qui se faisait, malgré son âge avancé, 82 ans,  de plus il n'a jamais été ordonné rabbin.

Pendant le raid chez le rabbin Berland, des dizaines de boîtes de poudres et de pilules ont été saisies, que les hommes de  main de Berland distribuaient comme remèdes miracles, et une enquête a révélé qu'il s'agissait d'analgésiques basique. Au total, sept suspects ont été arrêtés, dont Berland, son épouse et cinq autres suspects définis comme des "collecteurs d'argent".

Dans un cas, une famille dont un de ses membres était en phase terminale a payé plusieurs dizaines de milliers de shekels à Berland mais toutes les bénédictions et les mascottes n'ont pas aidé et le patient est décédé. La famille a dû payer un montant supplémentaire à ce stade, avec la promesse que leur bien-aimé serait le premier à se lever à la résurrection.

 

La police a arrêté le rabbin Eliezer Berland et sa femme à Jérusalem cette nuit  entre samedi et dimanche. En outre, plusieurs autres hauts responsables de la communauté des "Shuva Boys" ont été arrêtés. Pendant les arrestations, de violents affrontements ont éclaté entre les partisans du rabbin et les forces de police arrivant sur les lieux, et des émeutiers ont jeté des pierres sur la police - en conséquence, deux d'entre eux ont été blessés. Plus tard dans la journée, certains des détenus seront présentés devant le tribunal d'instance de Jérusalem.

Dans un communiqué de la police, il a été déclaré que  << Au cours des derniers mois, la police israélienne a mené une enquête secrète sur les soupçons d'infractions pénales, de réception frauduleuse et d'infractions fiscales graves qui auraient été commises par les suspects depuis plusieurs années.  6 fidèles du rabbin Berland ont été arrêté pour suspicion  de crime, de fraudes et d'infractions fiscales. "

La police a également déclaré qu'au cours de l'enquête, les enquêteurs ont pu déchiffrer le schéma d'action des suspects, selon lequel chacun avait un rôle défini dans la hiérarchie. Le communiqué de police indique que l'enquête s'est concentrée sur deux niveaux principaux: criminalité et fraude fiscale.

Sur le plan criminel, les enquêteurs ont rassemblé une multitude de preuves et de témoignages envers les suspects : "exploitant des moyens cyniques et cruels vis à vis des  centaines de civils et de leurs familles, alors qu'ils étaient particulièrement vulnérables, dans  des moments difficiles de la vie, exigeant des dizaines de milliers de shekels pour bénédictions et guérison".

Sur le plan fiscal les enquêteurs de la police, en collaboration avec un expert fiscal, ont réussi à enquêter auprès de l'administration fiscale de Jérusalem et de l'Institut national des assurances, pour révéler l'infrastructure permettant de commettre une variété de blanchiment d'argent, en omettant des violations du revenu et de l'impôt valant des centaines de millions de shekels, grâce à l'utilisation de dizaines de comptes bancaires.

"Nous avons l'intention d'utiliser tous les moyens à notre disposition pour atteindre l'identité des auteurs et les traduire en justice pour leurs actes", a déclaré la police, exhortant le public à se rendre au poste de police et à fournir des preuves supplémentaires si nécessaire. 

L'avocat du rabbin Berland, l'avocat Rotem Tobol, a déclaré à News 12: "Nous n'avons pas été surpris par cette nouvelle arrestation. De la même façon que  le tribunal a libéré les détenus à l'époque, cela se produira à nouveau. "

Enquête première partie 

En décembdre 2019, une   enquête "Central Edition" a été diffusée qui a révélé comment le rabbin Berland avait l'habitude de se rendre dans des hôpitaux à travers le pays et d'offrir un traitement aux proches des patients en phase terminale - en échange de grosses sommes d'argent.

Peu de temps après la diffusion de l'article, de nombreux autres témoignages sont parvenus, qui ont étayée la thèse d'une escroquerie à une plus grande échelle.
Ces personnes ont été également victimes du chantage émotionnel.

L'enquête a révélé comment le rabbin Berland se rendait dans divers hôpitaux du pays accompagné de jeunes enfants  dans le but d'augmenter les revenus. Une collection de photos des visites du rabbin dans les hôpitaux a été révélée lors de l'enquête.

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi