Israël: ouvrir le monde du high-tech aux populations défavorisées

Actualités, High-Tech, International, Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
Israël: ouvrir le monde high-tech aux populations défavorisées

Le ministère du Travail et des Services sociaux a lancé un programme de formation gratuite et d'emploi dans le domaine de la haute technologie.

Le programme We Code vise à recruter des jeunes hommes et femmes âgés de 25 à 30 ans issus de diverses populations, notamment des Arabes israéliens, des Ethiopiens, des personnes handicapées, des ultra-orthodoxes et des personnes issues de la périphérie sociale, qui souhaitent s'intégrer dans le domaine de la haute technologie.

L'initiative offrira aux participants une formation intensive et de qualité, une supervision étroite, des conseils et un placement dans leur domaine d'études. Il leur fournira une bourse complète et une allocation de vie de 2 000 NIS par mois à partir du deuxième mois d'études.

Le programme, en collaboration avec JDC Israel Tevet et le Centre Interdisciplinaire Herzliya (IDC), offrira une formation professionnelle en programmation sur une piste «Full Stack Web» et offrira des cours d'introduction à l'informatique à l'IDC pendant huit mois.

Le High Tech israélien à la portée de tous

Le High Tech israélien à la portée de tous

Les diplômés du programme qui s'intégreront dans le high-tech pendant un an auront le droit de poursuivre leurs études de premier cycle à l'IDC.

Le programme ne nécessite aucune connaissance ou condition préalables pour l'admission aux études en informatique, a déclaré le ministère.

Le programme a été conçu comme un «axe alternatif au monde universitaire» et vise les personnes hautement qualifiées qui sont actuellement au chômage ou occupent un poste dont le salaire n'a pas excédé les 7 000 NIS pendant les six mois précédant le programme.

"C'est une autre étape vers l'intégration optimale de diverses populations dans un emploi de qualité", a déclaré dimanche le ministre du Travail et des Services sociaux, Haim Katz.

«L'année dernière, nous avons révolutionné la formation professionnelle, notamment en augmentant les budgets, en actualisant les programmes en fonction des besoins de l'économie et en approfondissant les collaborations avec les employeurs afin d'améliorer immédiatement les salaires à la fin des études». "Le nouveau programme offrira un large éventail de services, et j'appelle tous les jeunes qui souhaitent se joindre à l'industrie du high-tech à s'inscrire."

Source : Jpost

Copyright: Alliance

Cet article ne peut être repris par aucun autre média ni radio, ni presse écrite ni presse numérique sans l'autorisation de la direction.
Cet article vous a plu ? Nous aussi ! Nous avons eu beaucoup de plaisir à le traduire et à le partager avec vous. Si vous souhaitez à votre tour contribuer au développement de notre action engagée depuis 1997, vous pouvez faire un don "aux amis d'Alliance". Merci pour votre attention et votre fidélité.

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi