Israël: publication d’un guide pour défendre les droits du soldat laïc

Actualités, Israël, Judaïsme - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
Israël : publication d’un guide à l’attention du soldat laïc

Dans le contexte du discours sur la pression religieuse dans l'armée, le "forum laïc" devrait distribuer aujourd'hui (mardi) un "Guide du soldat laïc", dans lequel sont détaillés ses droits quant aux jours de fête, au Shabbat etc. Le forum a expliqué à Israel Hayom que, si les soldats religieux disposent de tout un système qui les protège, les soldats laïcs sont "exposés et sans défense".

Le dossier, intitulé "Zekhaton", s'ouvre par une explication aux soldats: "Les ordres de l'armée contiennent de nombreuses clauses qui, à première vue, risquent de nuire aux soldats laïcs et d'être perçues comme vous obligeant à accomplir des tâches religieuses. Inspiré par des rabbins et des commandants religieux, les commandants des FDI adoptent des interdictions qui ne figurent pas dans les ordres militaires ». Par la suite, les droits des soldats laïcs sont expliqués de manière à leur permettre, selon les membres du forum laïc, de maintenir également un "mode de vie laïc dans l'armée". À la fin de chaque section, le lien vers l'ordre de l'armée concerné apparaît.

Le premier sujet du fichier est le Shabbat. Selon le Zekhaton, "il n’est pas interdit de cuisiner et de chauffer des aliments le Shabbat", car l’interdiction d’allumer du feu et de cuisiner le Shabbat concerne les cuisines militaires et ne concerne pas la cuisson dans le reste de la base. Le forum souligne également que durant Shabbat, l'utilisation personnelle de dispositifs multimédias tels qu'un téléphone, un ordinateur portable ou un ordinateur portable n'est pas limitée.

Ils notent également que l'ordre n'oblige pas les soldats à participer aux cérémonies du Shabbat et des fêtes s'ils ne sont pas intéressés, et soulignent que dans le cas où les soldats resteraient deux samedis de suite, il est obligatoire d'autoriser les visites parentales lors du deuxième Shabbat. Le forum souligne également qu’aucun soldat religieux n’a le droit de quitter son domicile plus tôt qu’un soldat laïc les vendredis et veilles de jours de fête.

En ce qui concerne la casheroute, le forum laïc souligne que chaque soldat est autorisé à stocker, stocker et manger des aliments non casher, à condition que cela ne nuit pas à la cacheroute des cuisines et aux cantines casher. Dans ce contexte, nous rappelons qu'en 2015, un soldat isolé a été condamné à onze jours de prison pour avoir mangé un sandwich non casher contenant du porc pendant les activités de son unité.

En ce qui concerne la fête de la Pâque, le forum laïc note que, dans le cadre des activités visant à éliminer le chametz, la recherche de nourriture dans les affaires personnelles des soldats est strictement interdite. Ils soulignent également que l'armée est tenue de fournir aux soldats des aliments nutritifs chaque jour, y compris pendant la Pâque.

Un réfectoire militaire

Un réfectoire militaire

Le jour de Yom Kippour, selon le Zekhaton, il n'y a aucune ordonnance interdisant la préparation et la cuisson d’aliments en dehors de la cuisine. Il n'y a pas non plus d'ordonnance limitant l'utilisation personnelle d'équipements multimédia tels qu'un téléphone, un ordinateur portable à Yom Kippour, y compris dans les lieux publics.

Ils notent également que, conformément à l'ordonnance sur le service commun, un soldat séculier peut s'adresser à son commandant et lui demander de ne pas participer à des activités de nature religieuse (telles que la conférence d'un rabbin ou la prière des Selichot) si cela contredit ses valeurs ou sa foi. Il semble que dans cette section, le forum laïc ait tenté de trouver un parallèle avec la possibilité offerte aux soldats religieux de demander à être exemptés d’une activité allant à l’encontre de leur foi.

Le Zekhaton s'intéresse également à la mixité, et souligne le fait que toute demande de retrait de femmes soldats, officiers ou autres postes de leur base en raison de la présence de soldats religieux dans la région représente une forme de discrimination fondée sur le sexe et interdite selon les ordres. Il en va de même avec le fait d’empêcher les soldates d’entrer dans la salle à manger en raison de la présence de soldats religieux, ainsi que de participer à des événements et activités comme chanter sur scène et participer à des activités sportives, notamment se baigner dans la piscine.

Les auteurs du document mettent également l'accent sur les vêtements de sport et le maillot de bain (par exemple, la natation dans la piscine se fera en maillot de bain et aucun vêtement supplémentaire ne devrait être imposé), et soulignent que les soldates ne peuvent être contraintes de partir parce que des soldats religieux sont arrivés à la base où elles servent. Il est également conseillé aux soldats de s’adresser à leurs commandants au cas où des tâches disproportionnées leur seraient imposées pendant les moments où les soldats religieux prient.

Le "forum laïc" est un mouvement de parents laïcs qui, selon ses dirigeants, a été créé dans le but de "lutter contre le phénomène d'incitation à la religion au sein de l’armée et dans la sphère publique". Dans le passé, le forum avait exigé qu'un officier soit nommé «chef laïc militaire militaire», parallèlement au chef rabbin militaire, afin qu'il prenne en charge les droits des soldats laïcs de l'armée. La page Facebook du forum compte actuellement environ 35 000 membres.

Le forum a déclaré à Yisrael Hayom que "la situation dans laquelle le soldat religieux a tout un système qui le protège et l’encourage à défendre ses droits, tandis que le soldat laïc, et plus encore, la soldate laïque est sans défense, doit changer. Le forum laïc s'est fixé pour objectif de servir de support aux soldats et aux soldates laïcs "piétinés par le processus d'incitation à la religion perpétré par les FDI ces dernières années", processus dirigé par des rabbins militaires et des organisations civiles religieuses.

"Le Zekhaton permet aux soldats laïcs de séparer le bon grain de l’ivraie, de distinguer les ordres de l'armée auxquels ils doivent obéir des caprices des agents religieux qui les entourent."

Source : Israel HaYom

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi