Israël: comment dit-on fake news en hébreu ?

Actualités, International, Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
Israël : comment dit-on fake news en hébreu ?

Les hommes politiques israéliens ne sont plus obligés de mélanger leurs discours avec l’expression en anglais «Fake News» (fausses nouvelles). Ils peuvent désormais le faire en hébreu.

L’Académie de la langue hébraïque a annoncé dimanche avoir approuvé une liste de nouveaux mots et expressions en hébreu pour remplacer leurs équivalents anglais, qui se glissent souvent dans la conversation.

En lieu et place de "fake news", l'académie voudrait que les Israéliens disent "hadashot kazav". L’expression en anglais est un favori du Premier ministre Benjamin Netanyahu, qui utilise souvent une version translittérée sur Facebook et Twitter. Netanyahu va-t-il passer à l’expression officielle en hébreu maintenant? Cela reste à voir.

Les académiciens ont même pensé aux truffes en chocolat

Les académiciens ont même pensé aux truffes au chocolat

Et les fake news n’étaient pas les seules auxquelles l’académie a donné une traduction officielle cette semaine. Au lieu de dire «rehev autonomy» - une voiture autonome - les Israéliens devraient commencer à dire «rehev lelo nahag», c’est-à-dire une voiture sans conducteur.

Et, pour ceux qui ont le bec sucré, une truffe au chocolat est maintenant traduite par «kemehon shokolad».

L'Académie de la langue hébraïque a également approuvé 180 nouveaux noms hébreux préparés par son comité zoologique pour différents types de papillons. Et ce ne sont pas des fake news.

C’est officiel, les hommes politiques israéliens ne sont plus obligés de pimenter leurs discours avec l’expression anglaise «Fake News». Ils peuvent désormais le faire en hébreu. Reste à voir s’ils le feront.

Source : Jpost

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi