Israël fait partie des pays qui ont réussi à sortir de la pauvreté

Actualités, Alyah Story, Antisémitisme/Racisme, Contre la désinformation, Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
Israël met tout en oeuvre pour sortir de la pauvreté

Israël fait partie des pays qui ont réussi à sortir de la pauvreté

Selon l'Institut Taub ,le revenu et la consommation des ménages a fortement augmenté ces dernières années et  le PIB par habitant, principal indicateur du niveau de vie, n'a cependant  augmenté que de 1,3% par an, contre une moyenne de 2,2%.

Le rapport sur l'état de la nation publié par l'Institut Taub mercredi matin a révélé que la priorité  absolue d'Israël est de sortir de la pauvreté.
Pour les ménages en dessous du seuil de pauvreté qui souhaitent dépasser ce seuil  il faudra plus d'heures de travail que dans les pays de l'OCDE et l'écart entre le revenu des ménages du décile le plus pauvre et celui du seuil de pauvreté est important.

De plus, ces dernières années, le revenu et la consommation des ménages ont fortement augmenté. Entre 2012 et 2017, le revenu réel net des ménages de la classe moyenne (quintile de revenu moyen) a augmenté d’environ 22% et celui du quintile inférieur d’environ 19% (contre seulement 14% dans le quintile supérieur). La majeure partie de l’augmentation provient de l’augmentation des revenus du travail, qui découle de la hausse rapide des salaires et de l’emploi. 

Selon des estimations préliminaires, le PIB de l’économie a crû plus rapidement que la moyenne de l’OCDE en 2018. En comparaison, le PIB par habitant, principal indicateur du niveau de vie, n’a augmenté que de 1,3% par an, contre 2,2%. En moyenne dans les pays de l'OCDE.
Israël est en 33ème place sur 194 pays pour le PIB. Le premier pays étant les Etats-Unis

En Israël, la congestion routière est en augmentation et, au cours des 30 dernières années, le nombre de personnes employées en dehors du lieu de résidence a été multiplié par trois, tandis que la population totale a doublé.

En outre, dans le domaine de la formation professionnelle, les dépenses sur le marché du travail sont parmi les plus faibles des pays de l’OCDE. Malgré une tendance à la hausse des dépenses en formation professionnelle, celles-ci restent faibles en Israël (0,(0,06% contre 0,13% en moyenne dans les pays de l’OCDE)

En 2011  l'indice des prix de la santé a augmenté de 9%, comparé à une hausse de seulement 4% de l'IPC, principalement en raison de la hausse des salaires des médecins.

,

Vos réactions

  1. wtc2006@hotmail.fr'Macronyme Crimeur Contre l'Humanité

    Fake News.
    Allez rencontrer des retraités et demandez leur comment ils finissent leur mois.
    Il y a ENCORE des pauvres par milliers en Israel.

    Répondre

Répondre à Macronyme Crimeur Contre l'Humanité Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi