Israël devient rapidement le centre mondial de l'industrie du vieillissement

Actualités, High-Tech, International, Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
Israël devient rapidement le centre mondial de l'industrie du vieillissement

L'État d'Israël aura bientôt 71 ans. Et pourtant, ce bébé parmi les nations se classe au cinquième rang mondial pour ce qui est de l'espérance de vie moyenne et mène certaines des recherches les plus critiques au monde sur le vieillissement en bonne santé.

Telle est la conclusion de "Longevity in Israel", un nouveau rapport de 575 pages de la Aging Analytics Agency basée à Londres en coopération avec Vetek (Seniority) - The Movement for Longevity and Quality of Life et l'Israeli Longevity Alliance.

Le rapport en accès libre cite pas moins de 60 "influenceurs de la longévité" (principalement des chercheurs dans le domaine de la géroscience), 10 centres de R&D, 10 organisations à but non lucratif, 10 conférences annuelles, 160 entreprises associées aux solutions technologiques du vieillissement et 180 investisseurs dans le domaine de la longévité en Israël.

Citant le "paysage universitaire très mature d'Israël dans le domaine de la géroscience ", le rapport affirme : "Depuis plusieurs années, Israël produit des travaux de recherche de grande envergure et de grande qualité sur la biologie fondamentale du vieillissement.

Le rapport, qui fait partie d'une série d'études de cas régionales sur l'industrie de la longévité, souligne que les sept universités israéliennes ont, ou auront bientôt, des laboratoires ou centres interdisciplinaires consacrés à la recherche sur le vieillissement.

"Cela ne s'est produit nulle part ailleurs dans le monde et mérite d'être applaudi ", déclare Eric Kihlstrom, directeur de l'Aging Analytics Agency

Trois des chercheurs israéliens les plus éminents sont Valery Krizhanovsky de l'Institut Weizmann, dont le laboratoire étudie en quoi les cellules sénescentes (qui se détériorent) affectent le cancer, le vieillissement et les maladies liées au vieillissement ; Haim Cohen, chef du laboratoire du mécanisme moléculaire du vieillissement à l'Université Bar-Ilan ; et Michal Schwartz, également de l’Institut Weizmann, qui a préparé le terrain pour développer l'immunothérapie contre la maladie d'Alzheimer.

"Israël est l'un des pays les plus avancés en ce qui concerne le rôle de la recherche sur le vieillissement dans l’élaboration de politiques de santé et de médecine", a déclaré Ilia Stambler, directrice scientifique de Vetek à ISRAEL21c.

Vetek est un organisme sans but lucratif qui fait progresser la recherche biomédicale sur le vieillissement et la longévité en Israël en vue d'atteindre une longévité saine et de prévenir les maladies liées au vieillissement en Israël et dans le monde.

Ilia Stambler, 47 ans, a obtenu son doctorat à Bar-Ilan et étudie les implications historiques et sociales de la recherche sur le vieillissement et la prolongation de la vie. Il est coordinateur des activités de sensibilisation de l'International Society on Aging and Disease, président de l'Israeli Longevity Alliance, coordinateur de Longevity for All et auteur de deux ouvrages sur la longévité.

Selon lui, l'une des directions de recherche les plus passionnantes en Israël aujourd'hui est la modélisation informatique du processus de vieillissement en utilisant l'apprentissage machine et les grandes données.

Carte illustrant le riche écosystème de la recherche geroscientifique et des entreprises liées au vieillissement en Israël. Gracieuseté de l'Aging Analytics Agency

Carte illustrant le riche écosystème de la recherche geroscientifique et des entreprises liées au vieillissement en Israël. Photo: courtoisie de l'Aging Analytics Agency

Une durée de vie anormalement longue

En 1948, lors de la création d'Israël, l'espérance de vie moyenne des citoyens était de 64 ans pour les hommes et de 67 ans pour les femmes. Aujourd'hui, ce chiffre est passé à 80,7 ans pour les hommes et 84,2 ans pour les femmes.

Dans le Rapport sur le bonheur dans le monde de l'ONU publié l'an dernier, Israël se classait cinquième sur l'échelle de longévité après le Japon, la Corée, la Suisse et l'Italie.

Plus important encore, dit Mr Stambler, l'Israélien moyen sera en bonne santé jusqu'à 73 ans, l'une des espérances de vie en bonne santé les plus élevées du monde.

"Cela signifie que pendant la majeure partie de leur vie, les Israéliens sont en bonne santé. Nous sommes dans le segment supérieur du monde. Mais nous avons beaucoup de travail à faire pour réduire le nombre de "mauvaises" années à la fin de la vie."

Kihlstrom confié à ISRAEL21c que sa plus grande aspiration était de voir l'espérance de vie en bonne santé augmenter au même niveau que l'espérance de vie.

"Pour répondre à cette aspiration, ce que fait Israël tire le monde vers le haut ", dit-il. «Il existe une stratégie nationale et des fonds sont investis dans la science et les collaborations mondiales.»

Kihlstrom note que le gouvernement israélien est en train d'élaborer un plan directeur novateur sur le vieillissement qui recommandera des mesures pour remédier aux problèmes liés au vieillissement, comme le logement et les soins de santé.

Le groupe Stambler souhaite que ce plan mette l'accent sur la recherche, le développement et l'éducation afin de promouvoir la santé et la longévité et prévenir les maladies liées au vieillissement.

Parmi les autres initiatives, mentionnons le programme du ministère israélien des Sciences et de la Technologie pour les infrastructures scientifiques et technologiques pour les personnes âgées et le Prix du Premier ministre pour l'innovation, axé sur le vieillissement en bonne santé.

Source : Israel21C

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi