Israel : deux enfants palestiniens arrêtés en possession de cocktails Molotov

Actualités, Antisémitisme/Racisme, Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
Israel : deux enfants palestiniens arrêtés en possession de cocktails Molotov

"Donne à l’enfant de bonnes habitudes dès le plus jeune âge; même lorsqu’il vieillira, il ne s'en écartera point". Proverbes (22 :6)

Deux enfants terroristes palestiniens ont été arrêtés par la police des frontières mardi après avoir jeté des cocktails Molotov sur une jeep de patrouille près de la route Talitha Kumi (Walleja) dans le Gush Etzion, située au-dessus de Tunnel Road et à côté de Beit Jala.

Les bombes incendiaires ont manqué la jeep et n’ont pas explosé.

La police des frontières a commencé des recherches en vue de localiser les jeunes terroristes qui avaient attaqué les agents.

Ils ont trouvé deux mineurs venus du village de Dheisha à proximité, juste au sud de Bethelehem. L'un d'eux portait des cocktails Molotov supplémentaires dans son sac à dos préparés et prêts à être lancés.

Les deux jeunes arabes se sont rendus dans une station-service de Dheisha après l'école, ont rempli les bouteilles d'essence et ont commencé à chercher des cibles israéliennes pour perpétrer leurs attaques.

Un cocktail oui, mais pourquoi Molotov?

Cocktail Molotov

Cocktail Molotov

Le terme « cocktail Molotov » est un hommage ironique des soldats finlandais à Viatcheslav Molotov, ministre des affaires étrangères de l'Union soviétique durant la Seconde Guerre mondiale, en particulier lors de la guerre d'Hiver.

Quand Molotov clame, dans des émissions de radio, que l'Union soviétique ne bombarde pas mais livre plutôt de la nourriture aux Finlandais affamés, ceux-ci commencent à appeler les bombes aériennes soviétiques les « paniers pique-nique de Molotov ». Bientôt ils répondent en saluant l'avancée des chars soviétiques avec des « cocktails Molotov ». D'abord le terme est employé pour ne décrire que le mélange inflammable lui-même mais, dans l'utilisation pratique, le terme est bientôt appliqué par métonymie à la combinaison du contenant et de son contenu.

L'utilisation finlandaise de cette bombe incendiaire à main se répand très vite à travers toute l'Europe durant la guerre, malgré les dangers de son utilisation pour le lanceur.

La production de ces armes artisanales commence, en série, dans une distillerie d'État, à Rajamäki (en). Elles évoluent, contenant des capsules d'acide sulfurique qui enflamment le liquide lors du bris de la bouteille, évitant ainsi d'avoir à allumer une mèche. Entre décembre 1939 et mars 1940, cette usine de 92 personnes produit 542 194 cocktails Molotov

Aujourd'hui ces armes sont parfois utilisées lors d'émeutes ou de manifestations violentes...

Source: The Jewish Press - wikipedia

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi