Israël: des laboratoires de falsification de documents officiels israéliens découverts

Actualités, Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
des laboratoires de falsification de documents officiels israéliens découverts

Ramallah: des laboratoires de falsification de documents israéliens ont été découverts.

La police des frontières a perquisitionné deux laboratoires à Beit Liaqa dans la région  de Ramallah falsifiant des cartes d'identité et des permis de séjour israéliens.

Une enquête menée vendredi par la police israélienne a abouti au dévoilement de deux grands laboratoires dans la ville palestinienne de Beit Liaqa,falsifiant des documents autorisant un séjour en Israël,  faux permis de séjour israéliens, faux certificats de certification professionnelle et certificats supplémentaires...

La police des frontières a déjà arrêté 4 suspects et on estime qu'il y en a des dizaines d'autres impliqués.

Mardi soir, des gardes-frontières opérant dans la ville de Jérusalem ont effectué une descente dans les deux laboratoires de falsification de Beit Liaqa, sous le protectorat palestinien de Ramallah. Deux résidents de Beit Liqia dans la trentaine ont été arrêtés lors du raid.

Lors de la perquisition effectuée par les soldats gardes frontières, des dizaines de documents contrefaits ont été découverts juste avant leur vente, ainsi que de nombreux équipements contrefaits comprenant des ordinateurs, des imprimantes, diverses gravures et de faux timbres, ont été également découvert environ 260 000 NIS en espèces et en chèques.

le jour suivant l'opération, un autre suspect, un habitant de Beit Liqia, a également été arrêté.  La police des frontières pense qu'il y aura d'autres arrestations plus tard.

"Il s'agit d'une enquête longue et fastidieuse visant à éradiquer le phénomène de la contrefaçon qui pourrait permettre à des terroristes d'entrer en Israël.

Les deux laboratoires ont fonctionné de manière significative, avec l'implication de dizaines de contrefacteurs, de vendeurs et de clients ayant acheté les certificats et documents falsifiés.

 

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi