Israël: Des centaines de milliers de témoignages sur la Shoah vont être prochainement présentés

Actualités, Antisémitisme/Racisme, International, Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
Des centaines de milliers de documents d'archive vont être numérisés

 

Le Comité de la science et de la technologie pour la Knesset a décidé hier d’un projet d’accessibilité des documents, des photographies et des témoignages de survivants de la Shoah.

Le président du Comité, le député Uri Maklev a souligné qu’il y avait une obligation de fournir des éléments de preuve, pour les vivants, et pour les disparus. Cette initiative, développée entre HP et « Yad Vashem », est un projet important qui représente un exemple de coopération entre la technologie avancée et l’histoire du peuple juif pour la mémoire de la Shoah.

Yad Vashem va numériser des centaines de milliers de témoignages

Yad Vashem va numériser des centaines de milliers de témoignages

Le directeur des archives de Yad Vashem, le Dr Haim Gartner a déclaré que les archives contiennent environ 127 500 témoignages de survivants dans 41 langues, 190 millions de documents, 480 000 photographies, 30 000 objets et 10 000 œuvres d’art. Au sujet du projet de témoignage vidéo des survivants, Gartner a ajouté que : « le son de la voix d’un survivant a un sens. Cela ne ressemblera jamais à aucun mot écrit. Yad Vashem s’investit dans la collecte de matière, sa préservation et sa présentation au public. Le défi est de rassembler des éléments de preuve et de les rendre accessible au public. Les témoignages durent en moyenne trois heures et nous faisons en sorte les réduire pour produire quelques minutes de vidéo. La technologie de pointe nous aide beaucoup et nous permet d’effectuer ces opérations. A ce rythme, nous pourrons numériser tous les renseignements et les documents dont nous disposons en l’espace de quatre années ».

Le vice président et directeur du centre du développement HP, Me Rafael Margulies a déclaré que le défi était de donner le goût de l’histoire à la jeune génération et qu’il sera relevé grâce à différents concepts technologiques tels que des applications spécialisées dans la recherche d’informations. La technologie peut fournir un accès rapide et précis aux endroits où  la Shoah a eu lieu, aux histoires de survivants et aux victimes.

La directrice du laboratoire HP, le Dr Ruth Berman a expliqué que le projet permettra de voir ces témoignages dans différents médias tels que l’image, la vidéo, l’audio et le texte. Ainsi, des applications ont été conçues pour accéder au contenu et pour effectuer des recherches de preuves ou de lieu.

Source: Arutz 7

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi