Israël : de nouveaux vols low-cost à partir de 89 NIS

Actualités, Alyah Story, Contre la désinformation, International, Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
Israël :de nouveaux vols low-cost à partie de 89 NIS

Le tourisme d'Israël devrait prendre un nouveau coup de fouet. En effet la compagnie aérienne Wizz Air ajoutera cet automne quatre nouveaux itinéraires peu coûteux au départ de l'aéroport Ovda d'Eilat vers des destinations européennes.

Les nouveaux vols seront à destination et en provenance de Prague, Bucarest, Katowice (Pologne) et Riga (Lettonie). Toutes ces régions sont considérées comme faisant partie des destinations les plus populaires d'Europe centrale et orientale.

"Les services, exploités pendant la saison hivernale, établiront un lien important pour le commerce et les affaires entre les pays, stimuleront le tourisme bidirectionnel, tandis que les voyageurs pourront explorer la riche histoire de ces villes, profiter de découvertes culinaires, d’une architecture éblouissante et de paysages incroyables ", a déclaré Wizz Air dans un communiqué.

Le ministre du Tourisme, Yariv Levin (Likoud), a déclaré: "Je félicite Wizz Air pour sa décision d'approfondir ses activités en Israël et d'ouvrir de nouvelles routes depuis l’Europe vers Eilat".

"Je suis heureux que la collaboration entre la compagnie et le Tourisme d'Israël se soit intensifiée. C'est un grand vote de confiance dans le produit touristique israélien et la preuve que la destination d’Eilat, que nous avons initiée pour encourager le tourisme, donne des résultats.

Bucarest

Bucarest

"L'industrie du tourisme connaît une grande révolution et l'expansion des activités de Wizz Air est une preuve supplémentaire de l'amélioration substantielle de l'attractivité d'Israël en tant que destination touristique. Ces nouvelles routes conduiront à une croissance accrue du tourisme entrant en Israël et font partie de la des efforts marketing exceptionnels que nous menons".

"Ces efforts ont déjà entraîné une augmentation de 26% du tourisme entrant cette année".

La directrice des communications aériennes de Wizz Air Sorina Ratz a déclaré: «Aujourd'hui, nous continuons notre expansion massive en Israël, apportant des nouvelles excitantes à tous nos clients israéliens et soulignant à nouveau l'engagement de Wizz Air envers le pays».

"Nous sommes ravis d'annoncer quatre autres itinéraires pour bien commencer cet automne. Avec plus de 70% d'augmentation de capacité de sièges en 2017 sur nos 22 itinéraires israéliens, nous continuons à stimuler l'industrie touristique, ainsi que les liens commerciaux et commerciaux entre les pays".

"Toute l'équipe de Wizz Air attend avec impatience d'accueillir ses clients à bord d'une des plus jeunes flottes européennes et de continuer à faire croître son réseau israélien en Europe".

En février, le ministre des Transports, Yisrael Katz (Likoud), avait déclaré que son objectif était d'apporter 70 nouvelles lignes vers le nouvel aéroport de Ramon (Timna). Ce nouvel aéroport remplacera Ovda lorsqu'il ouvrira ses portes.

Source : Arutz 7

Copyright: Alliance

Cet article ne peut être repris par aucun autre média ni radio, ni presse écrite ni presse numérique sans l'autorisation de la direction.
Dans le cas contraire des poursuites pourront être engagées.

Vos réactions

  1. israeliablog@gmail.com'‘Ami Artsi עמי ארצי

    La vie a plus de valeur que toutes les économies que l’on pourrait faire.

    Il faut bien se rentrer dans le crâne que l’objectif de toute société dans l’économie de marché est de faire des bénéfices.

    Lorsqu’une compagnie aérienne fait des prix cassés, il faut savoir qu’elle se fait aussi des bénéfices, et pour ce faire, elle brade la sécurité de ses passagers en supprimant ce qui lui coûte de l’argent et qui est, généralement, répercuté sur le prix du billet.

    Comment réduire le prix d’un billet ?

    – Supprimer un certain nombre de contrôles, voire la totalité des contrôles du matériel
    – Réduire le personnel (moins de personnel = moins de salaires à verser… Mais aussi, plus d’heures de vol pour les pilotes, ce qui implique donc moins de repos et un plus grand risque de fatigue, donc de baisse de vigilance et donc de risques d’accident.
    – Avion fabriqué avec des éléments de mauvaise qualité, vulnérable à la pression, particulièrement inflammable, etc.

    Si votre vie a si peu de valeur, alors foncez. Moi, je ne le ferai pas.

    Personnellement, je continuerai d’utiliser El Al car :

    – C’est une compagnie israélienne (Wizz Air est une compagnie hongroise)
    – El Al est une compagnie sérieuse qui a fait ses preuves (de combien d’accidents d’El Al avez-vous entendu parler depuis 1948 et la création de cette compagnie aérienne israélienne ?)
    – El Al est une compagnie très vigilante en matière de sécurité avec du personnel formé à l’anti-terrorisme, ce dont d’autres compagnies ne peuvent pas se vanter.

    – El Al a renouvelé la totalité de son parc aérien.

    – Tous ses avions d’El Al sont équipés d’anti-missiles, car pour aller en Israël on survole des pays où la population n’est pas toujours très amicale envers les Juifs ou l’Etat juif, et qu’il existe toujours des risques d’attentats par missiles sol-air.

    – El Al respecte le nombre d’heures de repos requis de ses salariés pour leur permettre d’assurer un service de qualité et une sécurité optimum.

    – El Al distribue des repas cacher. Pas Wizz.

    – Être dans un avion El Al, ce n’est pas comme aller en Israël avec n’importe quelle autre compagnie. El Al étant une société israélienne, quand on prend un vol El Al, on est déjà un peu en Israël.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi