Neuf destinations culinaires israéliennes géniales et inattendues

Actualités, Alyah Story, Insolites, International, Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
Neuf destinations culinaires israéliennes géniales et inattendues

Si vous cherchez le falafel le plus parfaitement épicé ou le houmous le plus crémeux, tout le monde sait que votre réponse est Israël. Mais nous avons ici aussi beaucoup de joyaux culinaires déroutants!

Ce sont les boulangeries, boutiques, stands et restaurants inspirés par les produits israéliens cultivés localement, par les endroits exotiques autour du globe ou par la nostalgie du vieux pays (où que ce soit), devant lesquels vous serez heureux de faire la queue pour pouvoir goûter.

Voici 9 destinations alimentaires israéliennes inhabituelles, inattendues et délicieusement surprenantes.

Boulangerie Red Velvet, 9 rue Ibn Gvirol, Tel Aviv

Les Américains qui rêvent de cupcakes de calibre Magnolia peuvent pousser un profond soupir de soulagement. Red Velvet est une boutique de Tel Aviv qui répondra à votre désir de gâteries américaines (et qui ne rêve pas d'un cupcake-licorne ou d'une whoopee-pie de temps en temps?).

La boutique est la propriété de l'Israélienne Sharon Blumenfeld, qui est tombée amoureuse des douceurs américaines alors qu'elle étudiait son droit à New York. Et elle fait bien son travail. Donc, que vous commandiez vos cupcakes décorés pour le 4 juillet ou pour la fête de l'indépendance israélienne (ou les deux!), Red Velvet devrait être sur votre liste.

Café Levinsky, 41 rue Levinsky, Tel Aviv

Le Café Levinsky fait de la fabrication de soda une forme d'art. Photo par Adeena Sussman

Le Café Levinsky fait de la fabrication de soda une forme d'art. Photo par Adeena Sussman

Vous n’aviez jamais imaginé ce qu’était le soda avant de visiter le Café Levinsky dans le sud de Tel Aviv. Benny Briga, le maître mixologue des lieux, revisite l'art de la fabrication du soda à l'ancienne et l'imprègne de la fraîcheur moderne des herbes israéliennes, des sirops artisanaux, du kombucha et de nombreuses garnitures délicieusement rafraîchissantes cueillies dans son propre jardin urbain (y compris des mandarines entières et des fleurs préservées!).

Échangez votre prochain cocktail contre ce soda original qui brise les limites de la fraîcheur "à l'ancienne", et vous aurez un aperçu des merveilles de Tel Aviv, dont nous avons déjà mentionné les salades délicieuses, les sandwichs et le café.

Glidium, Haïfa Cinemall

C’est la maison du hamburger à la crème glacée - un pain brioché farci de crème glacée au chocolat belge faite maison. Glidium est également connu pour des milk-shakes tout simplement délirants, des coupes de glace et autres créations qui dépassent votre imagination la plus folle.

Créé par l'ingénieur en alimentaire Ofir Basbich et son partenaire Moshe Shmilovich, qui souhaitaient imprégner Haifa de leurs propres crèmes glacées scientifiquement formulées et amusantes dans ce glacier / laboratoire, Glidium est la destination de ceux qui aiment leur shake avec barbe à papa et sucettes, ou bien un cône de crème glacée, et un mini pot de Nutella, avec un côté de joie pure et débridée.

Sara's Place Diner américain, 88, rue Ahuza, Raanana

C'est peut-être le seul endroit en Israël où vous pouvez trouver un vrai knish new-yorkais, pastrami maison sur pain de seigle, et une root-beer A & W sous le même toit. Sara's Place est la Mecque de la nourriture juive américaine casher au Moyen-Orient. Dirigé par Sara Spigler, originaire du New Jersey, Sara's Place apporte sur la table de nombreux délices ashkénazes dans une scène culinaire israélienne dominée par les goûts et les styles séfarades.

Ursula, 93 Tzukim, vallée d'Arava

Le paysage désertique profond du sud israélien à couper le souffle ... et une cuisine allemande? Vous pensez que ce n’est peut-être pas un mariage parfait, mais Ursula, qui sert de la cuisine allemande authentique dans ce café de la vallée d'Arava, est devenue une destination incontournable sur la route d'Eilat.

Vous rêvez de quelques spätzle réconfortants, de choucroute et de saucisses faites maison, ou de hareng rose et de strudel aux pommes, arrosés de certaines bières locales? Maintenant, vous savez où aller, avant ou après votre fête / bain de soleil / ou autre aventure dans le désert.

Café Urbun-Cinnamon Roll, Marché Machane Yehuda, Jérusalem

En plus des restaurants et des pubs en plein essor du marché de Jérusalem, on trouve Urbun, une boulangerie / café kasher américaine. Possédé et exploité par Josh Admon, originaire de Los Angeles, Urbun sert bien plus qu'un simple petit pain à la cannelle avec un glaçage au fromage à la crème citronnée.

Le gâteau au fromage aux myrtilles, la tarte aux noix de pécan et les petits pains au beurre de cacahuètes, ainsi que d'autres variétés décadentes sont toutes servies avec des sauces, des glaçages et des garnitures délicieuses. Urbun sert également du café et des thés artisanaux israéliens de marque Shalva.

Machlava Achzekot, Kibboutz Maagan

Jachnun HaEmek photo par Michal Muriyosef

Jachnun HaEmek photo par Michal Muriyosef

Favori israélien inattendu dans le kibboutz Maagan sur les rives sud de la mer de Galilée, Jachnun HaEmek est un snack que vous aurez envie de visiter pour votre "fix-jachnun" du week-end. Le stand de restauration, exploité par le café local HaMachlah Achzekot, sert tous les samedis matins l'emblématique pâtisserie yéménite savoureuse et feuilletée.

Rendez-vous à partir de 9h dans cet endroit décontracté pour goûter ce plat de Shabbat cuit lentement servi traditionnellement avec un œuf, une tomate râpée fraîche et du schug (une sauce piquante aromatique verte), puis traversez la rue pour admirer la vue sur la mer, et détendez-vous.

Sandwich Savta, Haïfa / Tel Aviv

De viandes spécialement fumées, des sodas à l'ancienne et des bières artisanales: avec leur emplacement d'origine à Haïfa et le nouveau de Tel Aviv sur la rue Ibn Gvirol, ce lieu de rencontre local est devenu l'endroit idéal pour déguster des sandwiches fumés, des variétés végétariennes, fabriquées à partir de produits israéliens et de la main habile de Savta (grand-mère), qui nous encourage à toujours nous inquiéter moins et à manger plus.

Villa Brown High Tea Service, 54 rue HaNevi'im, Jérusalem

Désespérément à la recherche d’une tasse de thé après une longue journée à explorer la ville antique de Jérusalem?

Le jardin de thé en plein air de l'hôtel Villa Brown possède tout ce dont vous avez besoin pour une soirée traditionnelle en semaine, ou un thé du vendredi après-midi, avec une sélection de thés Ronnefeldt, sandwiches, pâtes à tartiner, fromages et gâteries sucrées dans le jardin calme à côté de la véranda de l'hôtel, qui fait partie du bâtiment historique datant du 19ème siècle.

Mené de main de maître par les célèbres chefs cuisiniers Meir Adoni et Ichai Chauffin, c'est un clin d'œil curieusement réconfortant à un trésor culturel britannique au pays du lait et du miel.

Source : Israel21c

Copyright: Alliance

Cet article ne peut être repris par aucun autre média ni radio, ni presse écrite ni presse numérique sans l'autorisation de la direction.

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi