Israël : un nouveau complexe de cuisine kasher arrive à Ramat Aviv

Actualités, Cacheroute, Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
Israël : un nouveau complexe de cuisine kasher arrive à Ramat Aviv

Les chefs Dudu Almakias et Yossi Shitrit du prestigieux restaurant "David veYossef" installent un nouveau complexe kasher à Ramat Aviv, comprenant une boulangerie et un Grill bassari (viande), pour lesquels ils ont investi entre 3 et 4 millions NIS.

Ils ont acheté un complexe situé au 10 Einstein Street à Tel Aviv qui ouvrira à Pessah. Ils serviront des brochettes méditerranéennes grillées sur un grand barbecue et une vaste sélection de viandes et de salades.

En parallèle, une boulangerie proposera des pizzas cuites dans un grand tabun, des jus de fruits fraîchement pressés, des petits-déjeuners, des pâtisseries, différentes sortes de pain etc. La boulangerie ouvrira en coopération avec la boulangerie Shibolet Hasharon, qui possède des succursales à Bat Yam, Ashdod et Rishon Letzion.

À côté du nouveau complexe, on trouve l'épicerie fine Solika du chef Avi Biton et une nouvelle boutique de la chaîne Lachmanina a récemment ouvert ses portes.

Dudu Almakias a confié à Israel HaYom : "le nouveau concept comprendra deux espaces. L'un sera une Chipoudiya israélienne (Grill) de haute qualité, qui conviendra aux adultes et aux enfants. Nous proposerons des viandes dans du pain pita à emporter, nous vendrons de la viande sous vide avec une préparation maison et nous aurons un grand barbecue. "

Israël : un nouveau complexe de cuisine kasher arrive à Ramat Aviv

Israël : un nouveau complexe de cuisine kasher arrive à Ramat Aviv

En ce qui concerne la boulangerie, Dudu Almakias innove pour proposer des pizzas de haute qualité à partir d’une pâte spéciale importée d’Italie. "Nous proposerons des pâtisseries spéciales et des pâtisseries simples comme des croissants, des sandwichs, ainsi que des jus de fruits naturels, du café glacé, etc."

Dudu Almakias dit que les restaurateurs sont obligés de faire face à de plus en plus de difficultés sur le terrain, telles que la main-d'œuvre coûteuse, une loi sur les pourboires des serveurs et davantage de bureaucratie, et que la réussite ne va pas de soi.

Le menu du Grill est encore en phase d’élaboration, mais il inclura les plats les plus connus, favoris du public israélien, tels que de l’onglet, les ris de veau, les viandes à l’os, les kebabs fabrication maison, les salades maison, etc.

Le prix d'une pita avec des parguiot ou du kebab tournera entre 38 et 45 shekels. Dudu Almakias explique que puisqu’il est question de viande kasher dans un restaurant kasher, les plus sont plus élevés. Malgré tout, le duo de chefs souhaite maintenir des prix équitables.

"Nous avons 37 ans et cuisinons depuis 20 ans. Nous sommes des hommes d’affaires et nous décelons les possibilités commerciales. Nous avons créé deux restaurants à Saint-Pétersbourg et à Moscou.", explique Almakias. Nous allons bientôt ouvrir une succursale de Soso and Suns à Kiryon, à Kiryat Bialik, et nous travaillons également sur un nouveau restaurant dans le port de Tel Aviv. "

Source : Israel HaYom

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi