Israël/Corona : Des nouvelles restrictions entrent en vigueur ce week-end

Actualités, Alyah Story, Antisémitisme/Racisme, Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
Israël/Corona : Des nouvelles restrictions entrent en vigueur ce week-end

Toutes les restrictions qui sont restées en vigueur

Devant l'augmentation des cas graves et de morbidité, à partir de 17h00, des instructions spéciales pour le week-end entreront en vigueur :
Tous les centres commerciaux et boutiques de rue seront fermés, les supermarchés, petits magasins alimentaires et pharmacies resteront ouverts • La distanciation ne sera plus imposée en quittant la maison • La décision du verrouillage total est reportée au 6 août.

Outre les restrictions générales qui s'appliquent tout au long de la semaine, dans lesquelles, entre autres, les gymnases sont fermés, les rassemblements sont limités à dix personnes maximum à l'intérieur et à vingt personnes en open space, des directives spéciales sont imposées pour le week-end.

À partir d'aujourd'hui (vendredi) à 17h00 dans l'après-midi jusqu'au dimanche à 05h00 du matin, tous les centres commerciaux devront fermés, ainsi que les boutiques de rue, les salons de beauté et les coiffeurs. Les chaînes alimentaires et les pharmacies resteront ouvertes.

Hier soir, le Comité Corona de la Knesset a approuvé l'ouverture, vendredi et samedi prochains, des musées, attractions touristiques et zoos selon la norme du «caractère violet». Les gymnases n'ouvriront que dimanche à 06h00 du matin.
 Comme indiqué hier soir dans l'édition principale, la décision d'imposer une fermeture totale sera reportée au moins au 6 août.

La première décision prise cette semaine concernait les piscines et les plages, pour lesquelles il a été décidé qu'elles resteraient également ouvertes le week-end. Par la suite, le Comité Corona s'est occupé de l'aménagement des restaurants, mais aucun accord n'a été conclu et à partir d'aujourd'hui, un rassemblement de jusqu'à 20 personnes à l'intérieur et jusqu'à 30 à l'extérieur est autorisé dans les restaurants. La restriction de foule restera également en vigueur le week-end - jusqu'à dix personnes à l'intérieur et jusqu'à vingt dans un espace ouvert. Dans les synagogues, un rassemblement de jusqu'à 10 fidèles est autorisé.

Dans le cadre des restrictions spéciales, à partir d'aujourd'hui à 17h00 jusqu'au dimanche à 17h00, les centres commerciaux, marchés, salons de beauté et coiffeurs seront fermés. Les plages, les zoos, les musées et les attractions touristiques resteront ouverts et il n'y aura aucune limite de distance pour quitter la maison. Les parcs et réserves naturelles resteront ouverts au public avec pré-inscription.

Les transports publics continueront de fonctionner conformément aux restrictions existantes - jusqu'à 50 passagers sur un bus régulier et jusqu'à 50% de l'occupation des bus articulésLes spectacles culturels, les bars, les gymnases et les salles de banquet resteront également fermés pendant le week-end.

Le Premier ministre déclare que la décision de fermeture générale est reportée

Selon le ministère de la Santé, plus de 1 500 personnes ont été infectées par le virus au cours de la dernière journée et plus de 300 patients gravement malades sont hospitalisés. Malgré la tendance à la hausse de la morbidité, il ne semble pas qu'une fermeture soit imposée de si tôt.

Hier soir, il a été publié dans l'édition principale qu'en consultation avec le Premier ministre, il a été décidé de reporter les décisions sur le sujet d'au moins quelques jours jusqu'à ce que la situation devienne claire, peut-être jusqu'au 6 août - date à laquelle les jardins et les camps d'été prendront fin. Ce faisant, les décideurs espèrent réduire les dommages à l'économie.

Le ministère de la Santé, quant à lui, estime que le nombre de patients gravement malades atteindra 800-700 dans les semaines à venir - plus du double du chiffre actuel. Le ministre de la Santé, Edelstein, a averti  "J'attends ou un miracle médical se produira et la tendance changera ou nous irons à la fermeture parce que nous n'avons pas accepté les restrictions que nous avons demandées. "

 

 

 

 

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi