Israël : Mitsi, le chat de la gare de Petah Tikva, devient viral

Actualités, Insolites, Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
Israël : Mitsi, le chat de la gare de Petah Tikva, devient viral

Son nom est Mitsi. Et c'est une célébrité à la gare de Petah Tikva. Et maintenant, elle attire l'attention du monde entier.

Une vidéo de Mitsi traînant sur les distributeurs de billets de la gare a été publiée sur Facebook il y a quelques semaines par Dan Kashani, un cadre publicitaire israélien qui vit dans la ville. Le clip de deux minutes montre le chat assis de façon décontractée sur la machine pendant que des douzaines de voyageurs passent par là. Kashani a sous-titré le clip en plaisantant : "C'est un chat et donc je m'attends à ce que cette vidéo devienne virale."

Il était loin de se douter à quel point ses paroles seraient prophétiques. Mardi, la vidéo de Mitsi avait été visionnée plus de six millions de fois et avait été publiée dans des dizaines de médias internationaux.

Le maire de Petah Tikva, Rami Greenberg a rendu visite au célèbre félin

Le maire de Petah Tikva, Rami Greenberg a rendu visite au célèbre félin

Selon certaines informations, la chatte Mitsi vit dans la gare et aux alentours depuis au moins deux ans.

Et la récente notoriété du chat lui a valu un nouveau et puissant fan : Rami Greenberg, le maire de Petah Tikva. Plus tôt ce mois-ci, Mr Greenberg a rendu visite au célèbre félin, pour le caresser et même lui apporter un jouet pour le remercier d'avoir rendu Petah Tikva si populaire.

"Je me suis rendu à la gare pour sympathiser avec le charmant chat qui a rendu la ville célèbre dans le monde entier ", a déclaré M. Greenberg à la presse. "Nous lui avons apporté de la nourriture, des collations et des jouets. Nous investissons beaucoup dans la ville quand il s'agit d'animaux, et bientôt nous établirons des jardins de jeux pour chats et organiserons des journées d'adoption."

Source : Jpost

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi