Israël : Bloqués plus de 3 heures dans l'ascenseur d'une tour, ils réclament 2,5 millions de NIS

Actualités, Alyah Story, Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
Bloqués plus de 3 heures dans l'ascenseur d'une tour, il réclame 2,5 millions de NIS

C'était à la mi-journée au mois d'août au complexe de la Bourse de Ramat Gan dans un de ces fameux gratte-ciel dont le quartier se glorifie que l'un des ascenseurs est resté bloqué en raison d'un dysfonctionnement technique .

Les pompiers, des sauveteurs ainsi que plusieurs techniciens sont arrivés sur les lieux afin de sauver les 12 personnes bloquées dans l'ascenseur. Le procès indique que les passagers sont restés coincés dans l'ascenseur pendant plus de 3 heures, durant  ce temps ils ont crié à l'aide alors que l'oxygène s'amenuisait.
Les passagers ont senti qu'ils n'avaient plus assez d'air pour respirerce qui a créé un stress important parmi les passagers.

Certains passagers ont commencé à ressentir des malaises.
L'un des passagers a commencé à avoir de graves difficultés respiratoires et a dû recevoir de l'oxygène à travers le plafond de l'ascenseur. Il a finalement dû subir un cathétérisme urgent après son sauvetage.

Un autre passager a dû recourir à une assistance psychologique après avoir souffert de sautes d'humeurs, de crises de paniques, d'insomnie et de graves troubles de la mémoire. Tous les passagers disent que cela a suscité la peur d'utiliser les ascenseurs. La lettre de poursuite indique que le générateur d'urgence, le bouton de détresse et la procédure d'urgence dans l'ascenseur - n'ont pas fonctionné.

Nous avons eu une expérience difficile, un traumatisme qui nous continuera probablement de nous accompagner,longtemps", a déclaré un des passagers resté  coincé dans l'ascenseur dans le bâtiment Maccabi de 30 étages à Ramat Gan en août dernier.

Les victimes poursuivent désormais la division Elektra Elevator pour leurs souffrances pour un montant de 2,5 millions de NIS.

Dans le cadre du procès contre Electra, les victimes demandent une indemnisation à l'entreprise pour perte de revenus, les frais médicaux et pré-médicaux, la perte des conditions sociales, les frais de voyage, les services d'aide et de soins infirmiers et suivi du traumatisme

L'avocat Ofir Yakovovich, qui représente les victimes, a déclaré: "Nous sommes confrontés à un danger.Toutes les appels concernant l'incident adressés à la  compagnie d'ascenseurs n'ont pas été traités ou ont été ignorés. L'adresse est inscrite sur le mur, mais les opérateurs pensaient, certainement que cela suffirait à épargner des vies humaines !

"Nous sommes choqués par le mépris de cette  entreprise" a déclaré l'avocat Ofir Jacobovitz, au procureur .
"Récemment deux jeunes ont perdu la vie à cause d'une mauvaise installation de l'ascenseur de leur immeuble, a poursuivi l'avocat Jacobowitz. Je suis heureux que la société d'ascenseur ait finalement reconnu les défauts d'installation et ont travaillé à leur réparation.
Ils se sont engagés au remplacement de tous les ascenseurs du complexe boursier. Il est clair que cette action est à l'appui de ma réclamation par mon client, comme le déterminera certainement le tribunal."

 

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi