Israël : baisse des prix des logements pour la première fois en 10 ans

Actualités, Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
Israël : baisse des prix des logements pour la première fois en 10 ans

Sommes-nous à l’aube d’un changement dans les prix du logement ? Il est trop tôt pour l’affirmer mais les données publiées hier par le Bureau central des statistiques montrent en effet une baisse.

Selon les données, les prix des logements ont baissé de 1,2% en Novembre et Décembre 2016 pour la première fois en l’espace d’une décennie.

Ceci fait suite à un bond de 6,4% entre Janvier et Octobre de l'année dernière. Bien que ce soit un chiffre temporaire qui pourrait varier dans les publications à venir du Bureau central des statistiques, il ne fait aucun doute qu’il s’agit d’une bonne surprise pour le ministre des Finances Moshe Kahlon, qui prétend conjointement avec le ministère des Finances ce mois-ci qu'il y a une modération dans les prix des logements. Cependant, le Trésor a décidé de ne pas réagir.

Constructions dans le Gush Etsion

Constructions dans le Gush Etsion

Les données révèlent un phénomène nouveau: les prix des petits appartements ont augmenté tandis que les prix des grands sont restés stables ou ont légèrement baissé. Ainsi, le prix moyen des appartements d’1,5 à 2 pièces a augmenté de 1,5%. Celui des 2,5-3 pièces a augmenté de 1,7%. A l'inverse, le prix des appartements  de 3,5 à 4  pièces a baissé de 0,5%. Les données montrent en outre que dans le quatrième trimestre de 2016, le prix moyen d'un appartement de 4 pièces a augmenté de 2%.

La juriste Nehama Bugin a déclaré hier que la nouvelle figure est simplement une correction statistique. « Ce que l’on entend au sujet du marché ne se constate pas sur le terrain. Le Bureau central des statistiques fait des déclarations qui trompent le public depuis plusieurs années. Une telle déclaration est considérée comme non crédible et se traduira par la méfiance des rapports et une augmentation de l'agitation du marché - qui entraîneront probablement une nouvelle augmentation des prix".

D’un point de vue annuel, 2016 apporté avec elle une hausse des prix de l'immobilier à hauteur de 5,9%. Par conséquent, le véritable test sera le suivi du niveau des prix sur 2017 dans son ensemble. Il sera seulement possible de comprendre s'il s'agit ou non d'une vraie tendance.

Source : Israel HaYom

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi