Israël: Avigdor Liberman est un trublion et un fanatique anti-judaïque, par Sammy Ghozlan

Actualités, Alyah Story, Antisémitisme/Racisme, Contre la désinformation, Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest

 

J'avais beaucoup d'estime et de considération pour Avigdor Liberman, je pensais que ses positions politiques étaient de nature à défendre les intérêts d'Israël , mais depuis son entêtement à nuire à la coalition élue, cet acharnement à refuser toute négociation avec Netanyahou  son obsession à s'opposer aux représentants légitimes des religieux, en les méprisant, Liberman a perdu ma confiance . Pire encore .Désormais je pense qu'il faut nous en méfier.

Mr Liberman motive son intransigeance en invoquant le prétexte qu'il a des principes et qu'il doit les respecter " il ajoute qu'il veut un état juif mais pas religieux

Il convient de lui  répondre que les religieux aussi ont des principes et certainement plus forts que ceux de ce féroce laïque  qui se démasque.

Je constate qu'il est beaucoup plus sévère, tenace et téméraire contre Netanyahou et contre les juifs religieux qu'il ne l'a été contre le Hamas et les terroristes palestiniens.

Du temps où il était ministre de la défense, il n'a pas su prévenir les tunnels, ni réduire au silence les missiles palestiniens,il a voulu entraîner Tsahal dans une guerre inutile, en envoyant des enfants à une mort certaine .
Il n'a pas empêché les rapts de soldats, ni obtenu la libération des prisonniers et des dépouilles de ceux qui ont été tués et retenus en otages..

Lui qui paraissait faucon lui qui avait fait des déclarations tonitruantes du genre "Les Arabes israéliens qui ne sont pas fidèles à Israël  qui ne sont pas de notre côté  méritent de se faire décapiter à la hache ». Il estime en outre que "tous ceux qui dénoncent la politique d'Israël menée contre les Palestiniens méritent d'être condamnés à mort."

Ainsi cet ancien ministre de la défense démontre aujourd'hui qu'il a autant de haine pour les arabes que pour les juifs religieux

A partir du moment où il réclame que les élèves de "yeshivot " soient incorporés dans Tashal, en invoquant l'égalité entre les citoyens, il se fourvoie, car s'il faut égalité, alors,les arabes qui sont aussi citoyens israéliens à part entière ,devraient de mon point de vue effectuer un service national.

L'armée française avait bien en son sein des" régiments musulmans de Tirailleurs sénégalais,"  ou le "régiment des Harkis".

Suite à l'exemption dont profitent les arabes israéliens,mais qui remplissent les universités israéliennes, occupent les postes de pharmaciens, infirmiers infirmières, médecins, professeurs etc, alors que les jeunes israéliens sont à l'armée pendant 3 ans, et souvent découragés ne reprennent plus leurs études après avoir été libérés .

Aussi quand Liberman prétend que les religieux ne font pas l'armée, il ment. la plupart des unités de combat comprennent des soldats valeureux, qui portent barbe, kippa, et  tsitsit

Avidgor Liberman a provoqué volontairement  la crise politique que connaît Israël aujourd'hui

Réputé obstiné, têtu, belliqueux,il apparaît comme un adversaire de la démocratie d'Israël et du peuple d'Israël

Il a pris le parti de s'attaquer à la racine d'Israël, à la religion, Pour lui ISRAEL DOIT ETRE UN ETAT JUIF MAIS PAS RELIGIEUX

Mais que veut dire " juif mais pas religieux" ?

La carte d'identité d'un juif, me disait mon rabbin  (Chalom Lellouche ZAL) c'est SHABAT ET CACHER . Sans cela , un juif n'est qu'un autre goy.

Philosophie juive, culture juive, études juives; tout cela n'est que du bavardage si elles ne sont empreintes de la pratique du judaïsme, soulignait le Grand Rabbin de Paris David Messas .ZAL

Pour comprendre l'attitude de Liberman il faut connaître ses origines qui ont forgé son caractère et son réflexe anti religieux il aurait été poursuivi pour antisémitisme s'il s'était exprimé en France

D'après sa biographie lue sur Wilipedia,celui qui se fait appeler Avigdor Liberman est né  le 5 juin 1958 à Kichinev, en République Sociatiste Sovietique Moldave, en URSS , sous le nom d'Evik (ou Evit) Lvovitch dans une famille juive russophone. il s'appelle Evik en l'honneur d'Eva, une de ses grand-mères.

Sa mère s'appelait Esther Markovna .Son  père Lev Yankelevitch Liberman, juif de Bessarabie, est avant 1940, citoyen roumain membre de l'organisation sioniste de jeunesse Betar. Il est  envoyé au front dans les rangs de l'Armée rouge pendant la Seconde Guerre Mondiale sera fait prisonnier par les Allemands.et survivant à cette captivité, il est ensuite déporté par les autorités soviétiques en Sibérie

En Moldavie, le jeune Evit (Avigdor) étudie à l'Institut agronomique de Kichinev et travaille pour une courte période à Bakou (actuel Azerbaïdjan), avant d'émigrer en Israël en 1978 Il y étudie, exerce plusieurs métiers et crée le parti politique  israel Beteinou

Il s'appuie sur la communauté originaire de Russie qui a émigré grâce à la pression faite par les nations et les juifs en particulier sur les dirigeants de l'Union Soviétique afin qu'ils libèrent les juifs opprimés, déjudaisés ,et les laissent se rendre en Israël.

On peut qu'admettre que si Liberman vit en Israël c'est quand même un peu grâce à nos actions .

Nous ne regrettons pas d'avoir fait libérer ces juifs du Goulag, ceux que l'on surnommait "les prisonniers de Sion,  identifiés juifs grâce à la mention JUIF inscrite sur leur carte d'identité.
Ni religion ni pratique, ni étude, rien, seulement ce tampon les distinguait des autres citoyens d'URSS

je me souviens qu'en France avec le Groupe des Inter -communautaires, au FSJU , avec mes amis (feu) Khalfa Guedj,(feu Edgar Guedj, nous avions oeuvré en ce sens et organisé des manifestations pour la LIBERATION DES JUIFS D'URSS.

Le premier rassemblement organisé devant le Panthéon à Paris avait pour but de mobiliser les hommes les femmes et les enfants.

Puis afin de marquer les esprits et sensibiliser les médias, deux des propositions que j'avais formulées ont été acceptées,et réalisées.

L'une consistait à manifester massivement à Paris , marcher de République à Bastille , puis , arrivés à Bastille, nous devions "embastiller " Marek Halter dans une cage pour symboliser l'enfermement des juifs d'URSS. La manifestation a été un succès . Toute la presse écrite,parlée et  télévisée en a rendu compte

La seconde que j'ai intitulée UN SEFER TORAHRA pour Moscou, avait pour but de faire participer chacun des 600 000  juifs de France  à acheter l'une des 600.000 lettres contenues dans le Sefer.  Relayée par la radio et la presse juive, cette opération a abouti  rapidement.

Ce Sefer a été acheté,écrit et intronisé au Centre Communautaire  par le grand Rabbin de France René Samuel Sirat qui l'a ensuite emporté à Moscou comme prévu.

Ce Sefer torah est revenu en Israël avec les  derniers juifs libérés , et s'y trouve encore aujourd'hui.

Avigdor Liberman devrait s'en souvenir. Tout Israël devrait s'en souvenir.
Cette Alya a bénéficié et tant mieux, de tous les avantages sociaux possibles,et même politiques, puisque plusieurs juifs originaires de Russie ont obtenu des postes clés importants . Leur intégration a été facilitée et Liberman est même devenu ministre.

Il est vrai que contrairement aux olim de France, les Olim d'URSS n'ont pas à ma connaissance  ouvert des synagogues, mais plutôt des boucheries de porc, des boîtes de nuit et j'en passe. Ils ont apporté bien d'autres choses  plus positives mais il faut l'admettre,la religion juive leur est étrangère.; Le judaïsme leur est étranger.

Alors ce que veut Liberman, probablement influencé par son passé en Union soviétique, soutenu par les mouvements de gauche, ce qu'il désire faire est totalement hostile au judaïsme authentique. Il se positionne comme l'ennemi du judaïsme, comme le sont les pires antisémites contemporains  voire même les antijuifs de toute l'histoire .

De la façon dont il se comporte aujourd'hui,je crains qu'il soit capable de faire voter une loi qui obligerait d'inscrire JUIF ORTHODOXE sur la" téoudat zeout" des israéliens pratiquants,tout  comme les soviétiques le faisaient pour identifier les juifs d'URSS avec cette mention "JUIF "sur leur carte d'identité.

L'argument de la conscription des élèves des yeshivot est dérisoire, il ne fait que masquer son but de laiciser à outrance la société israélienne et lui retirer tout respect des lois du judaïsme qui forment cette colonne vertébrale du peuple juif qui l'a maintenu à travers les siècles et malgré  toutes les vicissitudes, l'inquisition, la shoah qu'ils ont traversées,conservant l'espoir de revoir un Israël juif ,y revivre, y prier sans discrimination voire sans limite.

Dans les temps anciens,c'est à cause de ce type de haine que plusieurs de nos maîtres avaient été martyrisés ,que  nos prophètes, Samuel,Elie,ont été pourchassés, ou que plusieurs tsadikim comme Rabbi Akiba ont été  assassinés et que des autodafés ont été perpétrés dans tous les pays du monde.
Ces hommes de religion étaient les tenants du Judaïsme de la Torah.Ils l'ont payé de leur vie souvent trahis par leurs compatriotes..

Liberman par son attitude jette dangereusement le haro sur tous les israéliens religieux

L'Israël que Liberman entrevoit n'est pas le mien. Il n'est pas le nôtre; Il n'est pas celui de peuple juif.

Faut il lui rappeler ce verset ancestral ERETS ISRAEL BELI THORA KEMO GOUF BELI NESHAMA

Israël sans le judaïsme de la Thora, c'est comme un corps sans âme

Liberman dit en avoir assez de la "soumission aux juifs religieux"

Pour notre part bien que favorable à la tolérance, l’ouverture,l’indulgence, nous lui rétorquons "nous n'avons pas l'intention de nous soumettre à la "religion laique" qui n'a pas sa place dans l'Etat juif"
" israel Beteinou" le parti de Liberman" Israel  Notre maison "perd toute sa substance . La torah constitue la fondation du peuple juif .
Une maison sans fondation vouée à la destruction est celle de Liberman.

Ainsi, quiconque veut comme Liberman priver ISRAËL du judaïsme, contribue à tuer  israël et en faire un corps inerte, sans vie , sans âme, .

Je m'oppose à ce projet, nous devons nous y opposer.

Je ne suis ni Haredi, ni fondamentalement orthodoxe,ni Habad,  mais je sais que nos ennemis rêvent de voir un Israël " nettoyé"  de tout judaisme. Ils savent que dans ce cas de figure, ils pourraient nous vaincre.Je refuse leur donner satisfaction.

Mes amis , olim de France, Juifs d'israël,,réagissons. Nous n'avons pas échappé à  toutes les pérégrinations, tous les malheurs, tous les génocides pour faire d'Israël retrouvé reconquis , restauré,un pays non juif au sens propre du terme.

C'est pourquoi les idées de Liberman doivent être combattues  .

Pour ma part ,je voterai à nouveau pour que BIBI l'irremplaçable soir réélu et nommé Premier Ministre, et j'engage chacun des citoyens juifs d'Israël à voter aussi massivement pour les partis religieux qui sont et restent la garantie de la pérennité du peuple juif authentique .

Tout autre choix conduirait à la guerre, à la crise politique autant qu'à la crise économique et financière. Les investisseurs attendront certainement les résultats  des prochaines élections avant de s'engager.

L'image d'Israël serait dégradée aux yeux des pays arabes qui s'étaient rapprochés , et l'Iran sera renforcée .

Le plan de paix le deal promis par les USA risquerait d'être reporté sinon modifié.

En fait par ses manoeuvres, et son entêtement Liberman met tout Israël en danger . Il affaiblit sa démocratie, sa défense, sa force de dissuasion et son peuple.

Liberman est le chantre de la défaite annoncée . il faudra l'écarter de toute ambition politique et neutraliser son obsession anti judaïsme.

Le peuple juif a démontré qu'il sait résister à tous les "torquemada"

Le peuple d'Israël survivra tant qu'il y aura des fidèles qui observeront les règles de la Halakha, ce code de la route multi-millénaire, qui constitue la raison d'être d'israel n'en déplaise à Liberman et ses acolytes

Il appartiendra à Mr Netanyaou de ne pas commettre des erreurs de jugements Il en a déjà fait deux en croyant plaire à un électorat HILONI et de gauche .

La première lorsqu’il a déclaré qu’ « Israël ne sera jamais un état religieux » et en nommant un homosexuel avéré au poste de ministre de la justice, au risque de changer la nature de la société civile juive d’israël.

Pour ma part je considère que le judaïsme est exemplaire .Il  enseigne et applique des valeurs ancestrales qui ont fait leurs preuves au grand dam des antireligieux .
Ces derniers invoquent la « modernité » pour tenter de faire valoir leurs arguments sans fondement , sans expérience et pouvant devenir nuisibles pour l’avenir d’Israël.

Vos réactions

  1. leava75@gmail.com'Lys

    Bravo Sammy ! Je suis entièrement d’accord avec vous.
    Ce Liberman est un danger pour les juifs et Israel. Faut qu’il disparaisse du paysage politique aux prochaines élections, même du paysage d’Israel tout court. Peut être sera t il mieux en Russie .

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi