Israël : arrestation de la mère d'un enfant retrouvé noyé dans une baignoire à Eilat

Actualités, Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
Israël: arrestation de la mère de l'enfant qui s'est noyé dans une baignoire à Eilat

Selon un porte-parole du centre médical Soroka, un enfant de quatre ans qui s'est noyé lundi soir dans une baignoire à Eilat est décédé ce matin (mardi).

Environ une demi-journée après avoir été évacué à l'hôpital dans un état difficile et instable, le garçon de quatre ans qui s'est noyé la nuit dernière dans la baignoire de son domicile à Eilat a été déclaré mort. Sa mère a été arrêtée mardi matin et sera traduite devant le tribunal de police de la ville pour audience.

La police a déclaré: "Suite à l'enquête de la police sur les circonstances de la noyade du mineur, la mère a été arrêtée et la police a demandé qu'elle soit placée en détention par le tribunal de première instance d'Eilat afin de pouvoir poursuivre son enquête sur les circonstances de l'affaire."

Le père du garçon a déclaré aux enquêteurs de la police que la mère, qui était chargée de le surveiller, l'avait noyé.

L’appartement où s'est déroulé le drame

L’appartement où s'est déroulé le drame

Hier soir, après la réception de l'appel au centre médical MDA vers 20h00, le bambin a été évacué vers l'hôpital Yoseftal de la ville. Il a été admis inconscient dans un état considéré comme grave.

Le petit garçon a ensuite été transféré à l'hôpital Soroka à Beer-Sheva dans un état toujours très préoccupant.

Aviran Ashkenazi, ambulancier du Magen David Adom, a déclaré: "Quand nous sommes arrivés sur place, nous avons vu un bambin âgé de 4 ans inconscient. Nous lui avons administré un traitement médical d'urgence et l'avons stabilisé, avant de l'évacuer vers l'hôpital dans un état grave."

Le docteur Imad El-Amor, pédiatre à l’unité de soins intensifs pédiatriques: «Le tout-petit est arrivé ventilé dans un état critique. Des efforts ont été déployés pendant la nuit pour le sauver, mais malheureusement, nous avons dû prononcer son décès ce matin. "

Source: Ynet

 

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi