Israël : après WAZE voici NAVIN pour vos déplacements à l'intérieur des bâtiments publics

Actualités, Alyah Story, High-Tech, Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
après WAZE voici NAVIN  pour ne plus vous perdre dans un endroit public

Si vous vous êtes jamais perdu en allant vous promener ou faire vos courses au Centre Dizengoff de Tel Aviv , considérez-vous comme chanceux.

L'intérieur en forme de labyrinthe, les zones mortes et les couloirs souterrains du centre commercial qui surprennent et dérangent les visiteurs peuvent parfois ressemblent bien plus un labyrinthe qu'à un centre commercial. C'est pourtant l'un des complexes commerciaux les plus populaires et les plus visités d'Israël, mais notoirement réputé aussi pour sa difficulté à s'y retrouver.

Aujourd'hui vous ne vous perdrez plus dans un centre commercial et vous le devez à la startup Navin de Tel-Aviv qui a conçu une application de navigation spécialement conçue pour les espaces intérieurs.

Tout comme WAZE conçu pour la route et l'extérieur NAVIN est conçu pour les structures massives publiques telles que les aéroports, les centres commerciaux généralement pas faciles d'accès.

"Avec plus de 11 millions de bâtiments publics dans le monde, nous voulions permettre aux utilisateur  de trouver leur chemin dans tous les hôpitaux, les centres commerciaux et même les aéroports et les gares ", explique Ronen.

"L'idée était l'évolutivité. Nous voulions profiter du fait que des millions de personnes se déplacent chaque jour à l'intérieur des bâtiments publics.
Ainsi, au lieu de fournir des solutions spécifiques pour des bâtiments individuels, nous avons décidé de transformer les smartphones en appareils de cartographie. C'est une révolution  ", explique-t-il.

Ronen a rapidement trouvé un partenaire et un président actif avec l'entrepreneur en série expérimenté Gidi Barak, qui est également un ancien membre du conseil de Waze.

"Pour nous, Waze est une grande source d'inspiration. Nous suivons la même voie car nous croyons qu'il faut récolter le pouvoir des foules pour conquérir chaque bâtiment ce qu'on appelle le retour d'expérience  ", dit-il.

L'équipe de NAVIN avec son SEO SHAI RONEN

L'équipe de NAVIN avec son SEO SHAI RONEN à gauche 

Tout comme Waze pour les conducteurs et Moovit pour les usagers des transports publics, Navin crée des cartes basées sur les informations en temps réel partagées par les utilisateurs grâce à sa technologie brevetée de cartographie de la fréquentation en peer-to-peer.

Les capteurs des téléphones intelligents suivent les emplacements de manière anonyme et collectent des millions de points de données individuels pour capturer les schémas de mouvement et générer automatiquement des cartes des piétons.

"Nous savions depuis le début que les capteurs de mouvement des smartphones ne sont jamais aussi précis que les systèmes de navigation haut de gamme. Nous avons donc inventé un nouvel algorithme, qui améliore leur calcul et permet de suivre leur position sans GPS ", explique Ronen.

De cette façon, Navin est capable de remplacer le signal satellite sans utiliser de matériel supplémentaire.
"Tant qu'un nombre suffisant de personnes se déplacent à l'intérieur d'un bâtiment avec leur smartphone, la carte est créée et mise à jour automatiquement ", dit-il.

"Nos serveurs assemblent alors le puzzle des couloirs et des points d'intérêt et vous guident tour à tour."

En marquant activement les lieux d'intérêt dans leurs quartiers, environ 100 000 personnes font actuellement partie de la communauté Navin et contribuent à l'édition du monde des cartes intérieures.

"Nous voyons un grand intérêt de la part de nos " Naviners" de participer à l'élaboration de Navin.
La navigation intérieure est un véritable problème, car notre monde devient de plus en plus complexe ", déclare Navin-CEO Ronen.

Pour Navin, c'est un prolongement logique de notre réalité. Selon l'entreprise, les personnes passent 90 % de leur temps et 80 % dépensent leur argent à l'intérieur de ces structures.
De plus, plus de 50 % des recherches sont effectuées sur des appareils mobiles.

La startup compte actuellement 12 employés, dont plusieurs sont des développeurs des unités d'élite des Forces de défense israéliennes.
Navin à ce jour, a recueilli plus de 2 millions de dollars auprès d'investisseurs et bénéficie du soutien de l'Autorité israélienne de l'innovation.

Pour accroître ce capital, les entrepreneurs sollicitent actuellement d'autres programmes de financement européens et "voient déjà un grand intérêt", comme le dit Ronen.

Parmi les concurrents de Navin figurent Oriient, une start-up israélienne fondée en 2016 qui utilise des champs magnétiques et des capteurs de smartphones pour fournir des services de positionnement intérieur sous forme de plug-in, et Indoorgo qui utilise des algorithmes et des données collectées à partir de capteurs multiples pour calculer les positions sur le plan d'étage, en fonction du point d'entrée dans un bâtiment.

Navin semble être le seul à offrir des services de guidage pour les piétons à l'intérieur et à l'extérieur.

"D'autres concurrents manquent de technologies évolutives ", explique Ronen, ajoutant que la cartographie manuelle et l'étalonnage manuel, qui prennent beaucoup de temps, ne sont pas aussi efficaces que le système de cartographie de la foule de Navin.

Navin est actuellement actif à Tel Aviv et se prépare à s'étendre à d'autres villes israéliennes. L'application gratuite permet déjà de guider les piétons dans une cinquantaine de bâtiments publics et gouvernementaux, d'hôpitaux et de centres commerciaux.

Selon Ronen, l'objectif est de se déplacer ville par ville et de couvrir des endroits lucratifs afin de créer une masse critique et de devenir une solution standard. L'entreprise a l'intention de s'étendre en Californie comme porte d'entrée sur le marché américain ainsi qu'en Asie, avec un fort potentiel à Singapour et au Japon.

La société prévoit également d'autres applications. Non seulement pouvoir trouver des amis, de la famille et d'autres contacts à un endroit précis dans un aéroport ou un centre commercial, mais Navin prévoit d'ouvrir plus tard des API (Application Programming Interface) à Google et Whatsapp. Et des connexions avec des fournisseurs de services tels que Lyft pourraient permettre aux utilisateurs de partager avec les chauffeurs leurs lieux de ramassage absolument précis.

En créant une expérience client plus solide, Navin pourrait ajouter encore plus de valeur, dit M. Ronen.

Une fois que l'application est devenue une plate-forme de choix pour une masse importante d'utilisateurs, Ronen anticipe également sur un fort potentiel de revenus pour la publicité mobile.
En outre, l'analyse des emplacements et des mouvements des clients (anonymes) est envisagée dans le cadre du modèle économique.

 

ALLIANCE-COMMUNICATION
Expert Communication digitale
Ecoutez-nous sur Judaïques FM 94.8
France :01 70 00 75 75
Israël : 054 700 74 70

 

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi