Israël: acheter à Tel Aviv n'est plus un investissement

Actualités, Alyah Story, International, Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
Israël: acheter à Tel Aviv n'est plus un bon investissement

Tel Aviv est devenu la ville la plus convoitée d'Israël en matière d'immobilier. Celui qui parvient à y trouver un appartement est généralement considéré comme chanceux.

La situation est aggravée  par le fait que le prix d'un trois pièces dans le centre-ville a franchi la barre des 3 millions de NIS. Cependant, est-ce un investissement judicieux donnant un rendement adéquat?

En ce qui concerne la plus-value future des propriétés, il est impossible de deviner l'augmentation des prix des appartements. Cependant, en termes de rendement annuel, il est probablement utile de trouver des solutions d'investissement de rechange.

Dans les données publiées par le Global Property Guide sur les prix des appartements dans les grandes villes du monde entier, le taux de rentabilité d'un appartement de 120 mètres carrés à Tel Aviv s'élève à 2,57%, ce qui représente le cinquième pire taux du monde pour un investissement.

Tel Aviv

Tel Aviv

Taipei, la capitale de Taïwan, est considérée comme la pire ville du monde en matière de rendement locatif, atteignant 1,57%. Après Taipei, Vienne (2,18%), Bombay (2,39%) et Singapour (2,54%). À la sixième place, Tel-Aviv est à égalité avec New York et Hong Kong (2,75%).

Pour illustrer le coût de l'immobilier dans chacune des grandes villes, le Global Property Guide examine combien d'années de loyer sont nécessaires pour acheter un appartement de 120 mètres carrés.

Dans le cas de Tel Aviv, cela prendrait 39 ans. En comparaison, à Taipei, il faudrait 64 ans de loyer pour acheter un appartement. Par contre à Kishinev, en Moldavie, seulement 10 ans de loyers sont nécessaires.

En termes de prix par mètre carré, Tel Aviv occupe le 11e rang mondial, atteignant 12 742 $ (46 515 NIS).

Monaco vient en 1ère place à environ 60 000 $ par mètre et Dar es Salaam arrive en dernier à 700 $.

Si vous cherchez le plus haut rendement locatif, pensez à Kishinev, la capitale de la Moldavie, où le rendement annuel d'un appartement de 120 mètres carrés est de 10%, suivi de Kingston, en Jamaïque, avec un taux de 9,75%, et du Caire avec 9,4%.

Source : Ynet

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi