Israël accusé de soutenir le terrorisme

Actualités, Contre la désinformation, International, Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
L'ambassadeur de Damas à l'ONU accuse Israël de soutenir le terrorisme

Après le lancement par la Syrie de missiles antiaériens sur un avion de chasse de l'IAF qui a attaqué des cibles dans le pays, l'ambassadeur de Damas à l'ONU se prononce contre les actions israéliennes, accusant l'Etat juif de "soutenir le terrorisme".

La réponse de la Syrie à l'attaque israélienne de vendredi "a changé les règles du jeu", selon une déclaration de l'ambassadeur syrien à l'ONU, Bachar Jaafari, à la télévision syrienne.

Jaafari a parlé de l'attaque israélienne qui a eu lieu tôt vendredi matin sur le territoire syrien, non pas de l'assassinat de l'officier de la milice le dimanche, qui a été attribué à l'armée israélienne.

Vendredi matin, la Force aérienne israélienne (IAF) a attaqué une cargaison d'armes sur les installations du Hezbollah en territoire syrien. En réponse, les Syriens ont lancé un missile antiaérien en direction du chasseur, qui a ensuite été abattu par le système de défense antimissile israélien Arrow. D'une manière sans précédent, Israël a alors dû admettre publiquement qu'il attaquait des cibles en Syrie.

L'ambassadeur israélien en Russie, Gary Koren, a ensuite été convoqué à une réunion avec le vice-ministre russe des Affaires étrangères, Mikhail Bogdanov, pour répondre aux questions sur l'attaque.

Un F16 de l'armée israélienne

Un F16 de l'armée israélienne

Jaafari a déclaré que la Russie avait envoyé un message clair, disant qu'elle n'était pas satisfaite de l'action d'Israël en Syrie et que ces opérations devaient cesser.

"Les Russes savent parler aux Israéliens", a-t-il dit, "Si vous continuez, les choses vont s'aggraver".

Jaafari a averti de la possibilité d’un affrontement entre l'IAF et l'armée de l'air russe, en disant : «Il suffit qu'un seul incident se produise pour que tout éclate ».

Jaafari, qui est aussi le chef de la délégation du régime d'Assad au Kazakhstan pour les pourparlers de paix avec l'opposition syrienne, a déclaré qu'il considérait que "la réponse militaire syrienne était conforme aux activités terroristes israéliennes. A partir de maintenant, les Israéliens réfléchiront un million de fois (avant d'agir). " 

Jaafari a également noté les déclarations agressives de l'Iran et du Hezbollah contre Israël, disant qu'Israël "s'est mêlé parce que lui et ses soutiens ont estimé que notre bataille contre ISIS avait remporté un important triomphe à Palmyra et Alep et qu'ils voulaient aider le terrorisme".

Le représentant d'Israël auprès des Nations Unies, Danny Danon, a dénoncé les propos de Jaafari, les qualifiant de "summum de l'hypocrisie".

Danon a noté que Jaafari est "un ambassadeur d'un régime qui massacre son propre peuple", ajoutant : "Israël continuera à défendre ses citoyens et leur sécurité et agira contre toute tentative de nuire".

Source : Ynet

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi