Israël: à Tel Aviv, le premier distributeur automatique... de pizzas

Actualités, Alyah Story, International, Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
Israël: à Tel Aviv, le premier distributeur automatique... de pizzas

Elle est née de l'imaginaire de deux soldats affamés dans une base militaire. Faites la connaissance de la machine qui vous prépare une pizza en quelques minutes

Les personnes qui se tiennent derrière cette idée sont deux jeunes âgés de 24 ans, originaires de Holon, Amit Mataï et Avi Banaï. Ils se sont connus à l’armée, où le réfectoire fermait tôt et où le duo a imaginé une machine magique qui fournirait instantanément des pizzas. « Nous étions assis sur nos lits superposés et imaginions la machine qui changerait la vie des soldats, et pas seulement ».

Il y a deux ans, ils ont décidé de réaliser leur rêve. « Nous avons parcourons le monde et goûté des pizzas partout, tout en cherchant cette machine ingénieuse. Un distributeur automatique, mais pas de billets, de pizzas » dit Banai. « Quand nous sommes arrivés dans une ville du nord de l'Italie, nous avons trouvé le prototype de la machine. Nous avons sauté de joie. Il se trouve que quelqu'un avait déjà pensé à cela, un fabricant italien du nom Cherchy qui fabrique une machine appelée Pizza Self. » Bingo!

"Nous avons travaillé avec la société italienne pendant un mois pour obtenir une franchise exclusive. Nous voulions la faire correspondre au public en Israël, que les pizzas soient strictement cachères et qu’elles conviennent au palais israélien. Lors de nos essais, nous avons confectionné et goûté pas moins de 1500 pizzas jusqu’à arriver au goût le plus adéquat pour les israéliens ».

Amit Mataï et Avi Banaï

Amit Mataï et Avi Banaï

Comment ça marche ?

Il faut tout d'abord payer (par carte de crédit pièces ou billets) la somme de 24 NIS. Au bout d'environ 5 minutes, la pizza est prête. Pour l’instant, il n’existe qu’une seule version, la pizza Margarita. Les développeurs promettent que, dans l'avenir, ils envisagent d'ajouter une variété d'extras.

La pâte est faite à la main dans une usine de Ramat Gan, la sauce tomate est importée d’Italie et le fromage, 100% mozzarella. La pizza sort de la machine sur un plateau (que l’on peut refermer pour former une boite avec un fond en aluminium pour conserver la chaleur).

Ce distributeur automatique convient à tout celui qui souhaite transformer un espace perdu en zone de travail. Par exemple, c’est idéal pour les hôpitaux, les gares, les centres commerciaux, les entreprises de haute technologie, diverses organisations, les universités et les collèges. « Nous souhaitons dans le futur équiper toutes les bases de l’armée », confie Banaï, optimiste.

Pétris de curiosité, nous avons tenté l’expérience. Resultat, en moins de 5 minutes, une pizza individuelle, un peu plus grande qu’à l’accoutumée, une pâte fine, croustillante, pas du tout semblable à une pizza surgelée du supermarché. Le fromage est bien réparti, comme il faut.

Selon Amit et Avi, le secret réside entre la sauce tomate secrète dont ils ne sont pas du tout prêts de nous donner la recette et le fromage, mozzarella 100%, sans négliger bien entendu, les ingrédients de la pâte.

Source : yediot.co.il

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi