Israël a presque autant de restrictions religieuses que l'Iran selon un rapport

Actualités, Alyah Story, Antisémitisme/Racisme, Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
ISRAËL A PRESQUE AUTANT DE RESTRICTIONS RELIGIEUSES QUE L'IRAN, SELON UN RAPPORT

Un nouveau rapport indique qu'en ce qui concerne les restrictions à la liberté de religion, Israël se trouve en compagnie de pays comme l'Arabie saoudite, la Syrie et l'Iran.

Le rapport a également noté une augmentation des restrictions à la pratique juive en Europe, ainsi qu'une augmentation des attaques contre les juifs. Les Juifs ont été harcelés dans 87 pays en 2017, soit le troisième chiffre le plus élevé de toutes les religions.

Le rapport, publié lundi par le Pew Research Center, suit l’augmentation des restrictions religieuses dans le monde. Selon Pew, Israël était l'un des 20 pays les plus restrictifs au monde sur le plan religieux. Il a également le cinquième niveau le plus élevé «d'hostilités sociales liées aux normes religieuses» et le sixième niveau le plus élevé de «tension et violence interreligieuses» - un score inférieur à celui de la Syrie.

Le rapport cite des incidents en Israël, tels que le harcèlement de personnes conduisant des voitures près des quartiers orthodoxes haredi le Shabbat, ou des responsables gouvernementaux qui "s'en remettent d'une manière ou d'une autre aux autorités religieuses ou aux doctrines sur des questions juridiques".

Israël se définit lui-même comme un État juif. Son grand rabbinat orthodoxe haredi contrôle tous les mariages reconnus, les divorces, les enterrements et les conversions juives dans le pays, ce qui signifie que les mariages, les divorces, les funérailles et les conversions non orthodoxes ne sont pas reconnus par l'État. De même, l’État ne reconnaît pas les mariages mixtes contractés dans le pays. La plupart des villes ne fonctionnent pas avec le transport en commun le Chabbat.

Source Jerusalem Post

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi