Israël a armé les forces rebelles en Syrie

Actualités, International, Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
Israël a armé les forces rebelles en Syrie

Dans le cadre de l’opération « Bon voisin », le gouvernement israélien a armé des milliers de rebelles syriens. En plus du matériel de guerre fournie, Israël a apporté une aide médicale ainsi qu’un refuge aux victimes de la guerre en Syrie.

Israël est bien actif dans la région. Selon un rapport publié ces dernières heures par Foreign Policy, un magazine américain, l’État hébreu Israël a secrètement armé et financé plusieurs organisations rebelles dans le sud de la Syrie. Cette aide a grandement ralenti l’expansion du régime de Bachar el-Assad dans la région et a empêché les forces iraniennes de s’installer près du Plateau du Golan. Une information confirmée par plus de vingt-quatre commandants et membres de base des groupes rebelles.

Selon le rapport, le transfert d’armes aux groupes, qui a pris fin en juillet, comprenait des fusils d’assaut, des mitrailleuses, des obus de mortier et des véhicules de transport livrés par les forces de sécurité israéliennes par trois accès des hauteurs du Golan.
Ces voies ont également été utilisées par Tsahal pour fournir une aide humanitaire aux civils syriens, victimes de la guerre.

Mais l’aide israélienne n’était pas seulement matérielle. En plus de fournir des armes de guerre coûteuses, technologiques et sophistiquées, Israël a également secouru les combattants rebelles de l’armée syrienne et des forces iraniennes installés dans le pays.

Le rapport précise qu’un véritable marché s’est installé entre le gouvernement israélien et les combattants rebelles. Israël a payé les soldats, environ 80 dollars par mois chacun. « Des fonds supplémentaires étaient versés pour l’achat d’armes sur le marché noir syrien », indiquent les rebelles et les journalistes locaux.

En plus de fournir des armes de guerre coûteuses, technologiques et sophistiquées, Israël a également secouru les civils syriens ainsi que les combattants rebelles du régime de Bachar el-Assad.

En plus de fournir des armes de guerre coûteuses, technologiques et sophistiquées, Israël a également secouru les civils syriens ainsi que les combattants rebelles du régime de Bachar el-Assad.

En plus de l’aide, les forces rebelles souhaitaient qu'Israël intervienne militairement en Syrie si le président syrien Bachar el-Assad tentait de déplacer son armée vers le sud du pays, près du Plateau du Golan, en territoire israélien.

Le mécontentement a régné parmi les troupes de rebelles et Israël a été victime de la comparaison beaucoup plus importante d’assistance fournie par d’autres pays, notamment le Qatar, l’Arabie saoudite, la Turquie et les États-Unis.

« C'est une leçon que nous n'oublierons pas à propos d'Israël. Il ne se soucie pas de nous. Il ne se soucie pas de l'humanité. Israël se soucie de ses propres intérêts », a déclaré un combattant de l'un des groupes rebelles, Forsan al-Jolan.

« Même au plus fort du programme d'assistance israélien, plus tôt cette année, les commandants rebelles se sont plaints de l'insuffisance », indique Foreign Policy.

Même si l’aide reste insuffisante, surtout en tant de guerres, le gouvernement israélien a sauvé plusieurs centaines de Syriens fuyant la guerre, au cours de cette année dans le cadre de l’opération « Bon voisin ». Benyamin Netanyahu avait permis en juillet dernier le transfert de plus de 800 Casques blancs et leurs familles du sud de la Syrie à la Jordanie, dans ce qu’il avait appelé « un geste humanitaire exceptionnel ».

Quelques heures après la publication du rapport dans le Jerusalem Post, l'Armée israélienne a demandé au média de retirer de son site internet cette information pour « des raisons évidentes de sécurité ».

Cet article ne peut être repris par aucun autre média ni radio, ni presse écrite ni presse numérique sans l'autorisation de la direction.
Cet article vous a plu ? Nous aussi ! Nous avons eu beaucoup de plaisir à le traduire et à le partager avec vous. Si vous souhaitez à votre tour contribuer au développement de notre action engagée depuis 1997, vous pouvez faire un don "aux amis d'Alliance". Merci pour votre attention et votre fidélité.

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi