ISIS demande à prendre exemple sur le terrorisme en Israël

Actualités, Antisémitisme/Racisme, International, Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
Daesh appelle à semer la terreur par le feu à l'image d'Israël

Dans le numéro du 6 janvier de sa publication mensuelle imprimée nommée Rumiyah, l'Etat Islamique a appelé ses partisans et recrues à allumer des incendies terroristes.

Dans l'article intitulé «Just Terror Tactics», ISIS a cité la récente vague de feux qui s'est répandue en Israël en novembre 2016 comme un exemple d'utilisation efficace du feu comme méthode terroriste. Par le biais d'incendies criminels, les agents peuvent «imposer la terreur à un pays entier», a souligné l'organisation terroriste.

"Le monde entier a été témoin des feux dévastateurs qui ont ravagé les colonies juives en Palestine, détruisant environ 700 maisons juives", a déclaré l'article en langue anglaise.

«Ces actes délibérés de destruction ont démontré la létalité d'une telle opération sans effort. Les attaques montrent également que, avec des matériaux simples et facilement accessibles (c.-à-d. des produits inflammables), on peut aisément terroriser une nation entière. Une option rapide pour tous ceux qui ont l'intention de rejoindre une  campagne de terreur juste», ont-ils ajouté.

Les terribles incendies du mois de Novembre ont détruit des centaines de maisons

Les terribles incendies du mois de Novembre ont détruit des centaines de maisons

Les recrues devront cibler les «emplacements idéaux» tels que «les maisons et les immeubles d'habitation, les zones forestières adjacentes aux zones résidentielles, les usines produisant des voitures, des meubles, des vêtements et des substances inflammables, les stations-service, les hôpitaux, les bars, les clubs de danse, les salles d'exposition automobile, les écoles, les universités, ainsi que les églises, les temples Rafidi, etc. », explique l'article.

Des instructions détaillées sur la façon de concocter divers types de cocktails Molotov ont ensuite été fournies, notant que «l'essence pouvait être achetée dans une banale station essence locale ... la procédure ne devant pas susciter de soupçon ».

Les auteurs conseillent aux incendiaires potentiels de commettre leurs méfaits tard dans la nuit lorsque les habitants sont susceptibles de dormir et d'identifier les issues potentielles de la cible pour «augmenter la probabilité de tuer ou de blesser gravement les personnes se trouvant à l'intérieur ».

Les incendiaires ont été mis en garde contre le fait de verser le carburant directement sur les feux, car ils pourraient eux-même prendre feu.

Les « journalistes » en ont profité pour également glorifier «les sacrifices héroïques des frères ... qui ont écrasé des adorateurs croisés sur le marché de Noël de Berlin» et «... qui ont terrorisé les païens américains à l'Université d'État de l'Ohio».

Plus loin dans la publication, ils ont loué le tir meurtrier perpétré dans une boîte de nuit d'Istanbul le soir du  réveillon, attentat ayant causé la mort de 39 personnes ainsi que de nombreux blessés: «Un des soldats du Khalifah a frappé une boîte de nuit célèbre à Istanbul tandis que les chrétiens célébraient leurs fêtes païennes à l'intérieur. Il a attaqué les païens avec des grenades ainsi qu’à l’aide de son fusil d'assaut et a réussi à tuer et à blesser 150 d'entre eux, vengeant la religion d'Allah, en réponse à l'ordre d'Amirul-Muminin de cibler la Turquie."

Source : Jpost

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi