Interview de Lina Haddad directrice de l'office du tourisme israélien

Actualités, Antisémitisme/Racisme, Bien-être & Santé, Culture, Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
lina haddad, office du tourisme israélien

Israël met le booster sur le sport et la gastronomique
Interview de Lina Haddad, directrice de l'OT Israèlien à Paris.

lina haddad, office du tourisme israélien

Lina Haddad,  directrice de l'office du tourisme israélien

 

Israël cherche à redorer son image, et ça marche : la destination a le vent en poupe et attire jusqu'en Chine. Mais la France reste un marché phare et beaucoup d'actions de communication sont tournées vers l'hexagone.

Entre patrimoine historique et modernité, Tel Aviv est l'une des destinations qui attire de plus en plus -

TourMaG.com - Le tourisme en Israël se porte bien, les fréquentations sont à la hausse ?

Lina Haddad, directrice de l'Office du Tourisme Israélien à Paris : Oui, nous sommes contents. Au global, le tourisme international n'arrête pas de croître depuis 2 - 3 ans.

En 2017, Israël a accueillie 3,6 millions de touristes, soit une augmentation de 25% par rapport à l'année précédente.

Pour 2018, les chiffres sont déjà parlants : entre janvier et mars, nous avons accueilli 948 800 touristes, ce qui équivaut à une croissance de 29% par rapport à l'année dernière et 59% par rapport à 2016 !

TourMaG.com - Quelles sont les grandes surprises ?

Lina Haddad : L'Indonésie, la Chine, Hong-Kong et l'Inde ! Ce ne sont pas des surprises pour nous, puisque cela fait quelques années déjà que nous travaillons sur le marché asiatique mais ils sont de plus en plus présents.  Des tours-opérateurs spécialisés sur Israël sont nés, depuis 2 ans en Chine et 5 en Inde. Il y a des minorités chrétiennes pour qui Israël représente un pèlerinage, mais globalement nous sommes plutôt sur une destination exotique !

TourMaG.com - Quid du marché français ?

Lina Haddad : En 2017, on compte 308 000 voyageurs français, soit 7% de plus. Et cette année commence très fort : le premier trimestre 2018, 68 000 Français sont venus en Israël, parmi lesquels 30 000 en mars, potentiellement en raison du marathon de Jérusalem, qui compte 25 000 participants dont plusieurs centaines d'étrangers.

Après la Russie et les États-Unis (ou l'inverse selon les années), la France est le 3ème marché touristique pour Israël.

TourMaG.com - Quels sont les axes forts cette année ?

Lina Haddad : D'abord, nous avons mené une forte campagne de communication sur le territoire français autour d'une proposition de citybreak Jérusalem / Tel Aviv
Une stratégie "un voyage, deux destinations" qui a très bien fonctionné et qui s'est aussi appuyée sur les accords avec des grands OTA (Online Travel Agencies) qui ont boosté la destination.  Et puis il y a la saison France / Israël qui réunit les deux cultures sur les deux pays de juin à novembre 2018.  Enfin, pour élargir notre visibilité, nous avons travaillé avec la télévision, autour de projet de sponsoring ou de production d'émission.

Je pense notamment au succès de l'émission "Le chef en Israël" avec Cyril Lignac sur M6 en septembre.

TourMaG.com - Vous souhaitez développer un tourisme culinaire ?

Lina Haddad : C'est l'une de nos pistes en effet. Israël a beaucoup à montrer de ce point de vue. Nous mettons en avant des road trip culinaires, un festival du vin, et la visite du pays pendant Noël et Hanoukka est à la fois un bain culturel et gastronomique.

TourMaG.com - Vous comptez aussi sur le départ du Giro ?

Lina Haddad : Oui, de manière plus générale pour le tourisme international nous sommes heureux de participer à cet événement.
Le tour Italien partira de Jérusalem le 4 mai 2018 en direction de la mer rouge en passant par Haïffa et Tel Aviv, une occasion de mettre en avant à la fois nos paysages, notre histoire et le dynamisme culturel, mais aussi de promouvoir le tourisme sportif.

En novembre, nous accueillons aussi le Yoga Arava, un festival de yoga dans le désert et en mars nous avons reçu beaucoup de touristes pour le marathon de Jérusalem
.Le bien-être est aussi un axe important pour nous, notamment parce que nous pouvons promouvoir les bienfaits thérapeutiques de la mer Morte.

 

 Et la sécurité ?

Lina Haddad se veut rassurante : "On constate, hélas que le terrorisme gangrène les démocraties jusqu’au cœur de l’Europe même. De l’avis général, on se sent très en sécurité lorsqu’on visite l’ensemble d’Israël."

Selon elle, l'image du pays change, les gens découvrent la vie culturelle, le patrimoine... Et ne se pose pas la question de la sécurité.... Ou plus, en tout cas. Et de pointer les "confusions" qui étaient faites, par le passé, "avec les voisins" et qui n'est plus.

Le Quai d'Orsay émet de son côté plusieurs recommandations.

Il indique : "Si les actes terroristes visant des touristes ou des pèlerins et les attentats de grande ampleur sont rares, les voyageurs sont cependant invités à faire preuve de prudence dans les lieux publics (...) En raison de la situation qui prévaut dans la région, il est recommandé, avant et pendant le voyage, de suivre l’actualité".

Globalement, Israël ne représente pas un pays à risque et les zones de danger (Cisjordanie, bande de Gaza et frontière égyptienne, plateau du Golan et frontière libanaise) ne sont pas des destinations touristiques. En revanche, Jérusalem l'est.

Le Ministère des Affaires Étrangères tient à rappeler que, "malgré la diminution de leur fréquence, des attaques à l’arme blanche, à l’arme à feu et à la voiture bélier continuent de se produire à Jérusalem" et que dans certains quartiers, "des affrontements peuvent éclater".

Il conseille de rester vigilant dans la Vieille ville et d'éviter les mouvements de foule. "Une vigilance renforcée est recommandée en toutes circonstances, y compris dans la partie ouest de Jérusalem" ; et préconise d'éviter Jérusalem-Est.

Suite à la crise syrienne, une mise à jour a également été réalisée le 14 avril 2018 précisant que "les voyageurs sont invités à faire preuve d’une vigilance accrue dans la préparation de leurs déplacements. "

Source TOURMAG

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi