Mahmoud Abbas à Washington pour obtenir le gel des constructions dans les colonies juives de Cisjordanie

International - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest

WASHINGTON - Cinq mois après la conférence d'Annapolis, le président de l'Autorité palestinienne est à Washington ce jeudi pour demander notamment à l'administration Bush de faire pression sur Israël pour l'arrêt des constructions dans les colonies juives de peuplement de Cisjordanie, un élément jugé nécessaire par les Palestiniens.

George W. Bush s'est entretenu mercredi avec le roi Abdallah de Jordanie.

Lors d'un entretien, mercredi, avec la secrétaire d'Etat américaine Condoleezza Rice en prélude à cette visite, Mahmoud Abbas avait souligné que le temps est compté si cet objectif décidé en novembre à Annapolis n'est pas atteint, selon le principal négociateur palestinien Saeb Erekat. Erekat a ajouté qu'Abbas avait déclaré à Rice que davantage de pression devait être exercé sur l'Etat hébreu pour qu'il arrête l'expansion des colonies juives de peuplement en Cisjordanie.

"Cinq mois après Annapolis, le fossé est encore large entre Palestiniens et Israéliens", a souligné Erekat.

Mahmoud Abbas souhaite un accord-cadre de paix d'ici le mois de janvier avec des étapes précises conduisant à la création d'un Etat palestinien et non pas simplement une "déclaration de principes" telle que suggéré par certains responsables israéliens.

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi