GRIPPE MEXICAINE - Une fillette hospitalisée, deux cas

International - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest

Article paru dans "Le Point"

Une fillette de 9 ans, de retour d'un voyage récent au Mexique, a été hospitalisée d'urgence mercredi. Après avoir été victime d'un malaise à son école, dans le 18e arrondissement de Paris, Emma, élève en CM1, a été placée en observation à l'hôpital Necker pour déterminer la présence éventuelle chez elle du virus A/H1N1 de la grippe, dont le foyer central est au Mexique, a indiqué le directeur de l'établissement, confirmant une information du Parisien/Aujourd'hui en France . À l'ouverture de l'école, jeudi, une équipe médicale de la ville de Paris devait accueillir les enfants et les parents, qui n'ont pas encore été informés.

Par ailleurs, deux cas "probables" de grippe mexicaine ont été détectés en Île-de-France. Il s'agit d'un homme et d'une femme "hospitalisés à l'Assistance publique des hôpitaux de Paris". De retour du Mexique, ils ont développé des symptômes grippaux pouvant être ceux du virus identifié de la grippe mexicaine. L'Institut national de veille sanitaire (InVS) a précisé que 32 cas de personnes malades étaient placés en observation . Mercredi soir, François Fillon a affirmé à propos des deux cas probables de grippe porcine que la probabilité était "extrêmement importante". Il a précisé que les résultats des analyses ne seraient connus que vendredi.

Le virus se transmet par voie aérienne

Les autorités françaises "déconseillent fortement" tout déplacement au Mexique. "Nous sommes maintenant convaincus qu'il y a transmission d'une nouvelle souche grippale de type H1N1 entre individus, ce qui justifie la transition en phase 4 du plan pandémie grippale", a confirmé le directeur général de la santé, Didier Houssin. Le virus se transmet par voie aérienne.

La France serait bien armée face à la grippe . 52 % de la population serait couverte par le stock de Tamiflu, l'un des deux médicaments recommandés par l'OMS pour lutter contre le virus. En cas d'inquiétude, appelez votre médecin traitant ou le 15, c'est-à-dire le Samu. Le Quai d'Orsay a mis en place une plate-forme de réponse téléphonique pour informer sur l'épidémie de grippe mexicaine, au 01 45 50 34 60. Des informations sont aussi disponibles sur le site Internet du ministère de la Santé . Il est, en revanche, inutile et même dangereux de prendre un traitement préventif.

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi