Innovation israélienne : un sonar expérimental pour sauver les tortues de mer

Actualités, High-Tech, Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
BEIT YANAI, ISRAEL - MAY 5, 2009: Rehabilitated sea turtles are getting back into the sea after being released by members of the national center for saving sea turtles. The national center for saving sea turtles of the Israel Nature and Parks Authority has release today 7 sea turtles that were saved and rehabilitated in Beit Yanai beach. Photo by Gili Yaari / Fash 90. *** Local Caption *** äîøëæ ìäöìú öáé éí
äçáøä ìäâðú äèáò
øùåú äèáò åäâðéí
öá
éí
çåó
ñáéáä
èáò
à÷åìåâéä
éøå÷

Le nouveau système qui devrait éviter d'endommager les tortues de mer

L'année dernière, des centaines de tortues marines ont été touchées par les travaux en Méditerranée et des dizaines ont été tuées. Un nouveau sonar développé en Israël est censé alerter où les travaux se situent afin de prévenir les tortues ,deux "tortues exploratrices "ont déjà été relâchées cette semaine en mer pour vérifier son efficacité.

XXX

La découverte du gaz au large des côtes d'Israël et le développement accéléré du pays ont entraîné de graves dommages à la faune marine ces dernières années: l'année dernière près de 100 tortues de mer qui ont subi des dommages causés par l'homme ont échouées , 40 d'entre elles n'ont pas survécu et le reste a subi un processus de soins de plusieurs mois. Le nouveau système devrait empêcher de tels dégâts.

Les chercheurs marins ont très peu d'informations sur ce qui s'y passe. Par exemple, on ne sait pas combien de tortues vivent en Méditerranée quand on estime qu'il s'agit d'une population de dizaines. Ce que l'on sait, c'est que la mer près de la côte d'Israël est leur zone de reproduction préférée. Le nouveau radar devrait fournir les informations manquantes.

Deux mois après avoir échouées, la tortue de mer d'Elk a été relâchée en Méditerranée après traitement et réhabilitation. Elle et une autre tortue, Shaked, ne savent pas que lorsqu'elles ont été relâchées dans la mer, elles participaient également  à l'expérience de l'Université de Haïfa et de la Israel Nature and Parks Authority, le premier système de sonar expérimental conçu pour détecter et alerter les tortues marines pour éviter de les blesser.

 

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi