Incroyable le premier rap kabbalistique

Actualités, Artistes, Culture - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
rap kabbalistique

L'unique chanteuse Victoria Hanna vient de sortir une chanson qui laisse sans voix (…), combinant les 22 lettres hébraïques, inspirée du mystique Sefer Yetzira (Livre de la Création). “Un rap kabbalistique attribué à notre ancêtre Avraham,” dit-elle. C’est incroyable quand vous connaissez l’hébreu et envoûtant même si vous ne connaissez pas la langue.

Victoria-Hanna et son rap Kabbalitisque

Victoria-Hanna et son rap Kabbalitisque


Mais qui est Victoria Hanna ?
Elle est née et grandi dans une famille orthodoxe de Jérusalem elle a longtemps bégayé, ce qui l’a poussé à chercher sa propre voie ...avec sa voix en la positionnant différemment par apport à la musique.

Ainsi Victoria Hanna commence avec toutes les lettres de l’alphabet hébraïque, des consonnes donc, auxquelles elle ajoute l’une après l’autre les voyelles.

La chanson אלף בית הושע נא Alef – Beth (Hosanna) est un piyout, une prière traditionnelle en forme de poème ) il s’agit d’une des prières du Seder Hoshannot, qu’on dit lors de la fête de Souccot.

La chanson, tout autant que le clip, réalisé par Assaf Korman, le réalisateur de At Li Layla – Tu es ma nuit vaut le détour> La production musicale est de Tamir Muskat.

C’est surprenant, envoutant, différent, magnifique !

source d'après KefIsrael

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi