Ces Hassidim qui offrent l'hospitalité aux visiteurs juifs en Europe de l'Est

Actualités, International, Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
L’hospitalité offerte gratuitement aux visiteurs Juif en Europe de l'Est

Imaginez vous atterrir dans un pays étranger, vous ne connaissez pas la langue, vous n’êtes pas familiarisé avec l’environnement et vous souhaitez seulement ôter un instant vos chaussures, siroter un café chaud, une soupe réconfortante ou simplement prendre un en-cas qui vous fera vous sentir un peu chez vous. Et si déjà, ce serait bien si vous pouviez en profiter sans même avoir à ouvrir votre portefeuille.

Si la situation suivante vous semble être de la science-fiction ou du domaine du rêve, vous seriez surpris de savoir que, dans des pays d'Europe de l'Est, une communauté juive dynamique a créée une initiative nommée "Hakhnassat Orkhim" (hospitalité juive) pour le bien des touristes juifs de pays étrangers à la recherche d'un endroit où poser la tête, prendre un repas léger et profiter de la compagnie des autres touristes.

Ces lieux, généralement proches des cimetières où reposent les grands rabbins d’Israël de la période hassidique, perpétuent la tradition d’Avraham Avinou, qui était assis à l’entrée de sa tente et attendait les visiteurs épuisés qui passaient devant sa maison.

Si la plupart d'entre vous n'ont pas la moindre idée de ce dont il s'agit, il est raisonnable de supposer que vous ne faites pas partie des Hassidim qui voyagent dans les pays d'Europe de l'Est. Les vols low-cost et les prix avantageux proposés en Pologne apportent la prospérité non seulement aux centres commerciaux de Varsovie et de Cracovie, mais aussi aux tombeaux des Justes qui y sont situés. Certains hassidim viennent pour formuler une requête et la plus grande partie d'entre eux pour prier pour le peuple d'Israël.

Un repas léger, gratuitement

Un repas léger, gratuitement

L’arrivée de ces hassidim en Europe de l’Est a amené les communautés juives qui y vivaient à penser que si déjà ils étaient ici pour prier pour un peuple entier, alors ils devaient être soignés de la meilleure façon possible.

Un invité juif est arrivé? Vous devez en prendre soin sans rien attendre en retour

Le concept de l'hospitalité est très important pour le peuple juif. On peut le voir au début de la Haggadah de Pâque avec l'apparition des versets - "Tous ceux qui ont faim mangeront". C’est-à-dire que même si une personne que vous connaissez peu ou que vous appréciez modérément est arrivée, vous êtes obligé de prendre soin de tous ses besoins sans réclamer d’argent.

Retournons en Pologne : comme mentionné ci-dessus, l'idée d'hospitalité visait principalement à apporter une réponse à tous ceux qui visitent les tombeaux des Justes dans tout le pays. En raison des limites imposées par la cacherout et du manque de temps, les hassidim préfèrent éviter les dépenses inutiles en hôtels de luxe et les repas coûteux, et péleriner sur le plus grand nombre de tombes possible dans les meilleurs délais.

Et au fait, toute personne qui pense à tort que Hakhnassat Orkhim sera un lieu pour manger des repas sans fin sera déçue. Aucun chef étoilé Michelin n’attend les clients. Alors, qu'y a-t-il à manger? Dans certains endroits, il y a une soupe chaude dans une grande marmite sur une plaque chauffante, ou des kugel de pâtes ou de pommes de terre. Parfois, il y a aussi du pain frais ou des gâteaux importés d'Israël.

Dans les endroits où il n'y a pas d'employé permanent, il y a généralement une grande cuisine, dont les armoires sont remplies d'une sélection de produits fermés tels que des conserves, du thon, divers cornichons, des plats ou des soupes instantanés pour une préparation rapide, des crackers, du lait UHT et, bien entendu, tout le nécessaire pour la préparation de boissons chaudes.

Soit dit en passant, dans certaines Hakhnassat Orkhim, vous pouvez parfois trouver un hôtel ou une maison d'hôtes cachère et abordable. Dans ces hôtels, il y a une mezouza dans chaque chambre, l'hôtel lui-même est casher dans son intégralité et respecte les lois du Shabat.

Attention, pas d'étoile Michelin au restaurant!

Attention, pas d'étoile Michelin au restaurant!

Qui est derrière ces initiatives ?

Pour la plupart, Hakhnassah Orkhim est une entreprise privée d’hommes d’affaires juifs ou de personnes fortunées qui souhaitent contribuer et partager leurs richesses avec le public. Au départ, il s’agit seulement d'un investissement financier important, mais avec le temps, les entrepreneurs confirment que ce sont des projets qui nécessitent du temps et de l'attention. Cependant, vous n'entendrez aucune plainte. Ils le font avec beaucoup d’amour et de joie, car ils ont la possibilité d’aider tous les Juifs, quels qu'ils soient.

Où?

Il existe plusieurs lieux d'Hakhnassat Orkhim pour les visiteurs à travers l’Europe. Le centre, est, bien sûr, la Galicie. Cependant, la Galicie actuelle est divisée entre la Pologne et l'Ukraine, de sorte qu'un nombre considérable de visiteurs peut être reçu à la fois ici et là. On trouve d’autres petits mouvements hassidiques dans toute la Hongrie, qui a également adopté l’idée de l’hospitalité.

Et malgré la tradition et la préservation des coutumes du passé, il existe dans le monde moderne une belle application appelée "Nessia Tova" (bon voyage) qui vous permet de savoir où vous pourrez être accueilli dans le monde, où se trouvent les tombes des Justes et les numéros de téléphone utiles pour ceux qui veulent rechercher leurs racines juives en Europe.

Source: Ynet

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi