Hollande en Hitler : « une sonnette d’alarme »contre la vague d’islamophobie ?

Actualités, Antisémitisme/Racisme, Contre la désinformation, International - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
Hollande en Hitler

 

Hollande grimé en Hitler : « une sonnette d’alarme »contre la vague d’islamophobie qui menacerait la France .

C’est par un montage pour le moins douteux représentant le chef de l’état français revêtu de l’uniforme nazi avec un brassard orné d’une croix gammée et portant une fine moustache que le journal de Casablanca Al-Watan-Al-Ane entend mettre en garde les autorités marocaines et françaises contre les risques d’une poussée de l’islamophobie dans notre pays.

Interrogé par France-Tv info le directeur de la publication Abdherrahim Ari « assume ». « Nous pensons en effet qu’il existe un danger réel pour les musulmans résidant en France … Depuis les attentats nous avons reçu de très nombreux témoignages de personnes qui ne se sentent plus en sécurité »raconte-t-il

Ce n’est pas tout , fortement remonté contre la France et son président, il va jusqu’à comparer les deux actes terroristes avec la nuit de Cristal provoquée  par l’assassinat en 1938 d’un responsable du troisième Reich par un juif réfugié en France. « Hitler a considéré cet attentat comme un don du ciel et en a profité pour mobiliser les allemands contre les juifs…les attentats de Paris ont été du pain béni pour Hollande car ils lui ont permis de se refaire une virginité politique ….)

Discours symptomatique

Pour Aïcha Akalay journaliste ce discours est symptomatique de l’état des relations entre la France et le royaume chérifien « il traduit le double malaise de la classe politique marocaine « malaise devant les amalgames entre musulmans et terroristes » et « malaise dans les relations entre le Maroc et la France » causées selon Manuel Walls « par de nombreuses incompréhensions  ».

Nathalie Ouvaroff

 

 

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi