High Tech Israël : Apple achète la technologie israélienne Camerai en secret

Actualités, Alyah Story, High-Tech, Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
Apple Tim Cook. Apple ne signale pas les petits achats en Israël

Acquisition secrète d'Apple en Israël: technologie de l'appareil photo

Il y a environ un an, Apple a acquis la startup Camerai pour plusieurs dizaines de millions de dollars.
La technologie de la société israélienne est devenue une partie importante de toutes les caméras Apple en mettant l'accent sur les technologies vidéo et la réalité augmentée.

Apple est connue pour sa tradition d'achats secrets. Aucune petite partie des achats qu'elle effectue n'est exposée rétrospectivement ou ne l'est pas du tout.

En 2019, lors de la conférence Warren Buffett Hathaway Berkshire, le PDG d'Apple, Tim Cook, a déclaré que la société avait acquis 25 sociétés cette année-là et n'avait pas divulgué la plupart des acquisitions.La plupart des entreprises étaient petites, le géant de la technologie n'a donc pas pris la peine de signaler leur acquisition.

Apple a souligné que les acquisitions sont toujours une deuxième priorité pour elle par rapport à l'investissement dans le développement interne de l'entreprise.

C'est le cas de la start-up israélienne Camerai. Calcalist a appris que la société israélienne avait été vendue à Apple il y a plus d'un an pour plusieurs dizaines de millions de dollars et qu'elle faisait partie de l'équipe d'Apple dans le domaine de la vision par ordinateur.

La technologie de la société israélienne est devenue une partie importante de toutes les caméras Apple en mettant l'accent sur les technologies vidéo et de réalité augmentée (RA).

Les fondateurs de la société ont maintenu le secret tout au long de ses années d'existence et, même après sa vente, ils ont maintenu le silence des médias et se sont abstenus de dire qu'ils travaillaient sous Apple ou de signaler sa vente.

Au cours de ses cinq années d'existence, la société israélienne a recueilli très peu d'argent. Selon la base de données IVC, la société a levé environ 3 millions de dollars, entre autres auprès de la Fondation ATOORO, de l'ange Moshe Midar et du groupe d'anges Spinch Angels. Les fondateurs de la société n'ont pas répondu à la demande de Calcalist. La levée de 2,5 millions de dollars la plus importante de la société a eu lieu au début de 2017.

La société a été fondée en 2014 sous le nom de Tipit par Yonatan Rimon, Moti Kosharovsky, Aharon Wetzler et Erez Tal. A la veille de sa vente à Apple, l'entreprise employait 13 employés à Tel Aviv et la plupart d'entre eux ont rejoint les bureaux d'Apple à Herzliya. La société a développé une technologie de caméra qui comprend des capacités avancées de vision par ordinateur et d'apprentissage en profondeur.

Sa plate-forme a permis aux développeurs d'applications et de logiciels de créer des graphiques et des traitements d'images en réalité augmentée sans avoir besoin de connaissances techniques ou d'écriture de code. La technologie a été intégrée, comme mentionné, dans les caméras Apple et facilite considérablement les développeurs et les utilisateurs qui souhaitent intégrer des capacités de RA dans diverses applications et applications.

Accent sur la réalité augmentée

En 2018, Tipit a décidé de se repositionner et de changer son nom en CameraiL'un des fondateurs de la société, Erez Tal, a expliqué dans le message le changement de nom: "Alors que beaucoup aimaient le nom Tipit, notre équipe a décidé que maintenant, avec le lancement d'AR Studio, ce serait le meilleur moment pour faire ce que nous avons toujours voulu faire. Nous changerons notre nom pour refléter la nature et l'esprit. "Pour ce que nous sommes vraiment: une vision basée sur l'IA qui permet aux caméras de mieux comprendre la scène et de créer des graphiques AR qui s'interfacent avec les mêmes technologies en temps réel."

Apple possède actuellement un important centre de développement en Israël, basé sur une série d'acquisitions qu'il a réalisées en Israël, ainsi que sur le recrutement intensif de personnel ces dernières années. Le centre comprend des activités à Haïfa et Herzliya et, selon les estimations, Apple emploie actuellement plus de 1 500 personnes en Israël. Le chef du centre de développement d'Apple en Israël est Roni Friedman.

En décembre 2011, Apple a acquis Anubit à Herzliya pour 400 millions de dollars. Anubit a développé une puce spécialisée dans l'optimisation des mémoires flash à l'aide d'une technologie de traitement du signal unique. Même avant l'achat, la puce était intégrée aux appareils populaires d'Apple, y compris les ordinateurs iPhone et iPad et MacBook Air.

En novembre 2013, elle a acquis la startup Freemasons pour 345 millions de dollars.
Les francs-maçons, connus comme la société derrière le contrôleur de jeu Kinect de Microsoft, ont développé un système pour traduire les mouvements du corps en jeux informatiques.

Le système, qui combine matériel et logiciel, est basé sur un contrôleur matériel qui sert de capteur tridimensionnel. Le capteur est capable de travailler à l'intérieur de la maison et de détecter les visages, les expressions faciales ainsi que les mouvements du corps humain.

Parmi les autres acquisitions d'Apple en Israël, citons Lynx en 2015, qui a développé de petites caméras, et Realface Realface en 2017, qui a développé une technologie d'identification sécurisée grâce à la reconnaissance faciale pour les application

 

 

 

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi