Neuf faits que vous ignoriez à propos de Hanukkah

Actualités, Fêtes, Humour, Insolites, International, Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
Neuf faits que vous ignoriez à propos de Hanukkah

Hanukkah, qui commence cette année au coucher du soleil le mardi 12 décembre, est l'une des fêtes juives les plus célébrées aux États-Unis. Mais cela ne signifie pas qu'il n'y a rien de nouveau à en apprendre. De l'origine mystérieuse du gelt à la décapitation apocryphe, en passant par Marilyn Monroe, voici un thème pour chaque bougie (n'oubliez pas le shamash!) de la menorah de Hanukkah.

Le "Gelt" que nous connaissons est une tradition relativement nouvelle - et personne ne sait qui l'a inventé.

Alors que les pièces de monnaie - "gelt" (le mot yiddish pour pièces de monnaie, ou argent) font partie de l'observance de Hanukkah depuis des siècles, les pièces en chocolat sont considérablement plus jeunes. Le rabbin Prinz écrit que «les opinions diffèrent» concernant les origines du "chocolat gelt": certains croient que la firme américaine Loft a créé ce produit dans les années 1920, tandis que d'autres suggèrent que des versions européennes avaient déjà inspiré la compagnie de confiseries Elite d'Israël. Prinz note également que le "chocolat gelt" ressemble à une tradition européenne de Noël consistant à échanger des pièces de chocolat recouvertes d'or «commémorant les miracles de Saint-Nicolas».

La première célébration de Hanukkah était en réalité une observance tardive de Souccot.

Le deuxième livre de Maccabées cite une lettre envoyée par les Asmonéens (les descendants des Macabées) aux dirigeants de la communauté juive égyptienne, vers 125 avant notre ère, décrivant la fête comme "la fête de Souccot célébrée au mois de Kislev plutôt qu'en Tishri". Puisqu’en Tichri, 164 avant notre ère, les Juifs se trouvaient encore dans des cavernes se battant comme des guérilleros, ils n’avaient pas eu la possibilité d'honorer la fête de huit jours de Souccot, qui nécessitait la visite du Temple de Jérusalem; par conséquent, elle a été remise à plus tard après la reconquête de Jérusalem et la ré-inauguration du Temple. Beaucoup d'érudits croient que c'est ce lien avec Souccot - et non le récit talmudique de la cruche d’huile qui a duré huit jours - qui explique pourquoi Hanoucca dure huit jours.

Les livres des Maccabées, qui racontent l'histoire de Hanukkah, ne sont pas inclus dans la Bible hébraïque - mais le sont dans la Bible catholique.

Il existe différentes théories expliquant la raison pour laquelle les rabbins du premier siècle qui ont canonisé les Écritures ont omis les Maccabées, allant de la nouveauté relative du texte à l'époque aux craintes d'aliéner la direction romaine dans le contrôle de Jérusalem.

Marilyn Monroe possédait une menora de Hanukkah jouant de la musique (la Marilyn Monrorah?).

Marilyn Monroe

Marilyn Monroe

Lorsque la star d'Hollywood s'est convertie au judaïsme avant d'épouser le dramaturge juif Arthur Miller, sa future belle-mère lui a donné une menora en guise de cadeau de conversion. Le candelabre de Hanukkah, dont le propriétaire actuel dit que Mme Miller l’avait ramenée de Jérusalem, possède dans sa base une boîte à musique qui joue l’Hatikvah, l'hymne national d'Israël. Il est présenté dans l'exposition du Musée juif de New York «Devenir juif: Liz et Marilyn de Warhol», mais malheureusement, vous ne pouvez pas l'entendre.

Le jeu de dreidel a été inspiré par un jeu allemand joué à Noël, qui est lui-même une imitation d'un jeu anglais et irlandais.

Notre jeu de dreidel (toupie) d’Europe de l'Est (incluant les lettres nun, gimmel, hey, shin) est directement basé sur l'équivalent allemand du jeu totum britannique: N = Nichts = rien; G = Ganz = tout; H = Halb = moitié; et S = Stell ein = mettre dedans. En allemand, la toupie a été appelée un "torrel" ou "trundl".

La nourriture frite (pensez latkes et beignets) n'est pas la seule tradition culinaire de Hanukkah.

Traditionnellement, Hanukkah inclut des aliments à base de fromage pour rappeler Judith, qui a facilité la victoire des Maccabées (voir ci-dessous). Pour combiner les deux traditions assez peu saines mais délicieuses, essayez les latkes au fromage.

A Hanukkah, nous célébrons un assassinat macabre.

La susdite Judith avait une arrière-pensée en gavant le général assyrien Holopherne de fromage salé: lui donner soif, pour qu’il boive beaucoup de vin, s’enivre et s’assoupisse, ce qui lui a permis de lui couper la tête et de l'emporter avec elle. La décapitation - en particulier le fait qu'une femme l'ait exécutée - aurait effrayé les troupes d'Holopherne et leur aurait fait fuir les Maccabées.

Le prochain "Thanksgivukkah" aura lieu seulement dans 53 ans.

Une hanoukia en forme de dinde de Thanksgiving

Une hanoukia en forme de dinde de Thanksgiving

En 2013, la convergence de Thanksgiving et de Hanoukka le 28 novembre a beaucoup inspiré les designers, avec des menorahs en forme de dinde ou un flotteur géant en forme de dreidel dans la parade de Thanksgiving de Macy. Alors que les experts disent qu'une journée complète de Hanoukka ne coïncidera plus avec le quatrième jeudi de novembre avant des milliers d'années, la première nuit de Hanukkah tombera à temps pour le dîner de Thanksgiving (en supposant que vous mangiez à l'heure du dîner plutôt que l'après-midi) le 27 novembre 2070.

Selon le livre Guinness des records, la plus grande menorah du monde mesure un peu moins de 10m de haut et pèse presque 2 tonnes.

Le Shulchan Aruch stipule qu'une menorah ne doit pas dépasser environ 9m40. Incidemment, le Guinness énumère au moins trois autres records liés à Hanukkah: le plus grand nombre de toupies tournant simultanément pendant au moins 10 secondes (820), la toupie la plus précieuse (14 000 dollars) et le plus grand nombre de personnes allumant simultanément des menorahs (834). Nous aimerions bien connaître le plus grand nombre de beignets jamais mangés en un seul repas.

Source : myjewishlearning.com

Copyright: Alliance

Cet article ne peut être repris par aucun autre média ni radio, ni presse écrite ni presse numérique sans l'autorisation de la direction.

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi