Israël: une précieuse collection de manuscrits hébreux numérisée

Actualités, Alyah Story, Contre la désinformation, High-Tech, International, Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
Israël: une précieuse collection de manuscrits hébreux numérisée

Un peu plus tard dans la journée, la Bibliothèque nationale d'Israël (NLI), située sur le campus de l'Université hébraïque de Jérusalem, accueillera la signature d'un accord historique entre l'organisation hôte, la Bibliothèque nationale russe de Moscou et la Fondation Peri basée à Moscou concernant l'avenir de la collection de Günzburg. La collection comprend certains des plus importants manuscrits et livres hébreux du monde.

Alors que les originaux resteront en Russie, avec l'aide de la Fondation Peri, environ 2 000 manuscrits et des milliers de livres seront numérisés et rendus accessibles aux chercheurs et autres parties intéressées du monde entier, via le site Web de la NLI.

C'est aussi un véritable succès pour la NLI, qui progresse vers la construction d'une nouvelle installation ultramoderne près de la Knesset, qui devrait ouvrir ses portes au public en 2020.

L'un des contributeurs majeurs du projet de construction, Lord Rothschild, assistera à la cérémonie d'aujourd'hui avec le fondateur de la Fondation Peri, Ziyavudin Magomedov, l'ambassadeur de Russie en Israël Alexander Shein, qui lira le message du ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov et du ministre des Affaires de Jérusalem Zeev Elkin et le directeur de NLI Oren Weinberg.

La collection de Günzburg a été commencée au 19ème siècle par Joseph Günzburg (1812-1878) et a été poursuivie par son fils Horace. Le dépôt de manuscrits familiaux a évolué progressivement vers la fin du XIXe siècle lorsque le petit-fils de Joseph, le Baron David Günzburg, décédé en 1910, a acquis plus de la moitié des 2 000 articles manuscrits de la collection actuelle.

La bibliothèque nationale d'Israël

La bibliothèque nationale d'Israël

Les documents en question couvrent divers thèmes et sujets, notamment des textes bibliques et des commentaires, des travaux sur la Halakha (loi juive) et le Talmud, des livres de prières et de Kabbale, ainsi que des volumes de philosophie juive et aristotélicienne, des textes sur l'astronomie, la médecine et la magie.

La collection compte de nombreux manuscrits hébraïques médiévaux, mais aussi des livres plus récents. La plupart ont été produits entre les 13ème et 17ème siècles. Il existe également un certain nombre d'œuvres karaïtes, principalement pour l'usage des synagogues, y compris des traductions bibliques dans le dialecte judéo-tatare.

Magomedov, dont la fondation investit des ressources substantielles dans la promotion des opportunités éducatives grâce à l'utilisation de technologies de pointe, considère l'entreprise actuelle comme "un projet de la plus haute importance. Les nouvelles technologies ont le potentiel d'aider à comprendre son identité, son histoire et sa culture, de changer les approches de l'éducation et de donner accès à l'exploration du patrimoine historique. La collaboration humanitaire est extrêmement importante pour un monde équilibré. "

Lord Rothschild a salué le rôle de Magomedov dans le projet de numérisation et a applaudi l'initiative de l'INT.

"Depuis de nombreuses décennies, la Bibliothèque nationale vit dans l'espoir d'avoir accès à la grande collection de Günzburg en Russie", note-t-il.

"Grâce à la générosité imaginative de Ziyavudin Magomedov et de la Fondation Peri, et avec le soutien de la Bibliothèque d'Etat russe, cela va enfin se produire".

Rothschild a également avoué avoir un intérêt personnel dans l'entreprise. "C'est d'une importance sentimentale particulière pour moi car je suis un exécuteur testamentaire de la veuve d'Isaiah Berlin, née Aline Günzburg, une descendante directe de la famille Günzburg."

Source : Jpost

Copyright: Alliance

Cet article ne peut être repris par aucun autre média ni radio, ni presse écrite ni presse numérique sans l'autorisation de la direction.

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi