Garez la batmobile dans la grotte le vendredi soir : Batwoman est juive

Actualités, Alyah Story, Antisémitisme/Racisme, Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
BATWOMAN EST JUIVE

LE PERSONNAGE DE BATWOMAN,  KATE KANE EST JUIVE.
Sur le site Web de Comicbook Dries déclare : "Kate Kane est juive." Mais Dries a insisté sur le fait que ce n'est pas important pour le personnage qui est aussi une lesbienne extravertie.

La Batmobile est garée dans la grotte le vendredi soir car Batwoman est juive.

Une productrice exécutive de la série CW, Batwoman, qui paraîtra cet automne, a confirmé la judéité de Batwoman dimanche lors de la conférence de presse de la Television Critics Association à Los Angeles.

Caroline Dries, la Showrunner de la série, qui débutera le 6 octobre, a déclaré que Kate Kane, l'héroïne de DC Comics qui se transforme en Batwoman quand il est faut combattre le crime, est membre de la communauté juive.

Bien que ni Batman ni Robin n'aient jamais fait grand cas de l'appartenance à leur religion, Batwoman a une forte identité juive et a célébré Hanoukka avec son compagnon avant que le couple ne partage un baiser dans la bande dessinée.

Comicbook souligne également que Batwoman se joindra à d'autres personnages juifs dans l'Arrowverse - la "fiction multiverse" de la série sur le CW - pour être une juive avec feu Martin Stein/Firestorm de Legends of Tomorrow et Felicity Smoak de Arrow.

Batwoman sera représentée par l'actrice australienne Ruby Rose, qui a joué un rôle dramatique dans la série, Orange is the New Black.
Le personnage de Batman, comme tant d'autres super-héros, a été créé par les Juifs, l'artiste Bob Kahn et l'écrivain Bill Finger, en 1939.

Le personnage de Batwoman a été présenté à l'origine comme l'intérêt d'avoir une compagne pour Batman dans les bandes dessinées dans les années 50, lorsque certains critiques ont suggéré que Batman passait un peu trop de temps seul avec Robin.
Le Boy Wonder a également obtenu par la suite une petite amie, Batgirl, la nièce de Batwoman.

La Bat girl friend a été retirée de l'histoire mais a ensuite été relancée ces dernières années dans son incarnation actuelle en tant que lesbienne juive dans les bandes dessinées.

Rose a laissé entendre  lors de la conférence qu'il y aurait un certain croisement entre Batwoman et Supergirl, qui a sa propre série CW, mais il n'était pas clair si cela inclurait une romance, et, si oui, si Supergirl serait converti au judaïsme.

 

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi