France : Quand les villes communistes font l'apologie au terrorisme

Actualités, Antisémitisme/Racisme, Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
Le maire lesparre fait l'apologie du terrorisme palestinien

Le BNVCA exprime sa solidarité avec les militaires de la patrouille Sentinelle qui ont été victimes d'une agression terroriste alors qu'ils accomplissaient leur mission dans la commune de Levallois Perret.

le terrorisme et les villes communistes

le terrorisme et les villes communistes

Le mercredi 9 aout,2017,vers 8h,( jour anniversaire de l'attentat terroriste palestinien et antisémite dit de la rue des Rosiers en 1982) une voiture BMW percute la formation de jeunes soldats du 35eme Régiment d'Infanterie de Belfort, faisant 6 blessés, dont 3 dans un état grave. 

le BNVCA salue l'action de la police qui a permis d'identifier et interpeller le présumé auteur de l'attentat.dans un temps proche de l'infraction, vers 13h10 sur la commune de Leulinghen-Bernes (Pas de Calais).

Le BNVCA note que c'est la 6eme affaire du genre depuis 2015, et la 3eme depuis le début de l'année 2017, sans compter les attaques au couteau ou à la hache visant les policiers.

Selon les premiers résultats de l'enquête,l' auteur présumé Hamou B...algérien âgé de 36 ans était domicilié depuis 2 ans à Bezons dans le Val d'Oise

Dans cette nouvelles affaire, le BNVCA relève deux éléments qu'il n'a cessé de dénoncer  .

1-Le terroriste utilise  le modus operandi inventé  par les terroristes palestiniens pour tuer le plus grand nombre de civils juifs israéliens.

2-L'auteur présumé réside à Bezons,(95) ,cette commune qui sous la direction du maire Communiste Dominique Lesparre a été poursuivie par le BNVCA pour apologie du terrorisme après qu'une délibération du Conseil municipal du 13/2/13 avait décidé d'élever au rang de citoyen d'honneur, le terroriste Majdi Ih Rima Al Rimawi  ,assassin du ministre israélien Rechavan Zeevi en 2001 .

Bien que le tribunal administratif de Cergy Pontoise ait annulé le 10/12/14 cette délibération et exigé la démolition de la stèle érigée en son honneur, nous considérons que ce soutien sans discernement au terrorisme ait pu justifier un passage à l'acte de l'un des ressortissants de Bezons.

le BNVCA alerte à nouveau sur le risque que font peser sur la sécurité de nos concitoyens ,sur nos soldats et nos policiers, le soutien apporté par plusieurs communes communistes aux terroristes palestiniens . 

Pour prévenir ces risques, le BNVCA n'a de cesse de saisir les tribunaux administratifs compétents et les préfets des départements concernés dans le but faire annuler les délibérations mises en cause et éviter que ces faits se propagent..

Le BNVCA qui depuis 2012 avait réclamé que soit décrété l'Etat d'urgence, souhaite son maintien tant que le danger islamo terroriste n'est pas totalement éradiqué.

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi