Les clés du succès de l'audiovisuel israélien bientôt décryptées

Actualités, Alyah Story, Antisémitisme/Racisme, Artistes, Chronique Cinéma, Culture, Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
FIPA création audiovisuelle israel au coeur du succés

La création audiovisuelle internationale a rendez-vous à Biarritz du 23 au 28 janvier pour la 31e édition du Festival international des programmes audiovisuels dont le pays invité est cette année Israël. Autour de la compétition officielle, trois journées professionnelles pratiques et thématiques (Industry) sont organisées pour faciliter les rencontres, ouvrir des opportunités et inspirer les acteurs du secteur.

Fipa 2018 affirmera son positionnement : montrer la diversité et la transversalité de la création audiovisuelle internationale axée documentaire, fiction, nouvelles écritures et jeune création. Sa sélection exigeante fait chaque année le pari du risque et de l’intelligence, donnant à voir un véritable panorama mondial de la création audiovisuelle.

Le Fipa Industry s’articulera autour de trois journées professionnelles déclinant une thématique centrale par jour : Opportunités & Marché le 24 janvier ; Expérience & Expertise le 25 ; Innovation & Inspiration le 26.

Dans le cadre de son focus 2018 consacré à Israël, les intervenants du Fipa décrypteront les clefs du succès de l’audiovisuel israélien, devenu un des acteurs majeurs sur le marché international avec notamment l’export et l’adaptation de séries à succès (telle la multi-récompensée Fauda)

תמונות הסדרה: פאודה עונה 1 (2015) *** Local Caption *** פאודה1 פאודהעונה1 פאודהע1פ0

תמונות הסדרה:
פאודה
עונה 1
(2015)
*** Local Caption *** פאודה1
פאודהעונה1
פאודהע1פ0

et une quinzaine d’écoles de cinéma. Ils présenteront la scène audiovisuelle du pays, ses perspectives de marché et de coproduction, à l’heure où Israël mise sur le digital et ambitionne d’être leader dans le domaine de la VR, des effets visuels et du jeu.

D’autres marchés seront également analysés, en particulier le marché africain francophone, où l’audience et l’offre VOD sont grandissantes, et celui des Balkans.

L’innovation est, bien sûr, toujours au cœur du festival avec le Smart Fipa, laboratoire des tendances dédié à la création digitale et aux expressions nouvelles.

Pour créer toujours plus de passerelles entre les jeunes professionnels et l’industrie audiovisuelle, une section « Campus – Éducation - Formation » accompagne et stimule les jeunes dans leur approche de l’audiovisuel, favorisant l’éclosion des talents de demain. Des sessions de pitchs documentaires, fiction et films à la page auront lieu devant un panel de professionnels internationaux.

Enfin, parmi les nombreux thèmes de conférences figurant au programme 2018, citons : « Le storytelling multiplateforme : entre créativité et marketing » ou comment trouver les clefs pour fédérer une communauté de fans et créer l’événement tout en restant créatif ; « How does the audiovisual media industry really respond to technology ? » qui se demandera si l’industrie audiovisuelle est véritablement capable d’innover avec les nouvelles technologies (VR, AR, narration interactive, etc.) et « Comment permettre aux jeunes diplômés, nouveaux entrants dans l’industrie, de répondre aux attentes et évolutions du marché ? », une table-ronde en partenariat avec l’Ina, l’Afdas et l’agence Erasmus+.

 

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi