Feujworld est de retour ! Le réseau social de la communauté juive

Actualités, Alyah Story, Culture, Cyberthora, Israël, Judaïsme - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
feujworld-inscription-reseau-social

FEUJWORLD LANCE UN RÉSEAU SOCIAL POUR LA COMMUNAUTÉ JUIVE

Créé par deux amis au début des années 2000, le site Feujworld connaît un succès phénoménal avant de se mettre en sommeil.

Depuis quelques semaines, il « revient », totalement métamorphosé ! Unique, ludique et très facile à utiliser.

Facebook, Twitter, Instagram. Google +, LinkedIn, Snapchat… Des millions de contacts potentiels, d’événements – des milliards à l’échelle mondiale.
Une démultiplication des points d’accès, la profusion des sources d’information – et le sentiment d’être parfois un peu égarés ou de manquer l’essentiel…

Feujworld is back le premier réseau social de la communauté juive

Feujworld  réseau social de la communauté juive

Derrière l’aspect 2.0 du réseau social Feujworld, se cache une volonté très affirmée : celle de mettre en relation. Créer des liens, familiaux, amicaux et communautaires - une valeur intemporelle – et favoriser la transmission, si chère à notre communauté.
Par le biais du divertissement et dans un environnement multimédia accessible à tous.

Cliquez, commentez, partagez - l’équipe de Feujworld se charge du reste !
Son ambition : reconnecter les feujs, entre eux, et le monde juif à son énergie vitale.

 

Alliance - Grégory Harrous, vous êtes l’une des deux « têtes chercheuses » de Feujworld.
Comment est né le site initial en 1999 ?

Grégory Harrous : On l’a déjà oublié mais à cette époque, Facebook, Twitter, Skype ou WhatsApp n’existaient pas ! Il n’y avait bien entendu aucun site pour la communauté sur Internet.  Nous étions étudiants, nous avions juste fait un site pour s’amuser !
On proposait alors une idée révolutionnaire : chacun pouvait créer son propre compte, avec sa fiche et ses photos, qui lui servait à dialoguer avec les autres. Feujworld est devenu LE site des années 2000, avec plus de 80 000 membres et 400 000 visiteurs uniques chaque mois – la jeunesse juive essentiellement, désireuse de s’éclater !

Alliance -  Feujworld, fait donc peau neuve ! Présentez-nous ce « nouveau cru », version réseau social…

GH : Feujworld est le SEUL réseau social de la communauté.
Sur Internet, pour les juifs, il y a soit des sites d’info, soit des réseaux sociaux universels mais pas adaptés à la communauté.
Les groupes Facebook sont par exemple très limités en fonctionnalités, il en existe des centaines, on ne sait jamais où aller et on a l’impression d’être submergés de pub qui n’ont souvent aucun rapport avec l’intitulé du groupe !

Sur Feujworld c’est différent : nous permettons à tous les membres de la communauté, et D. sait s’ils aiment le faire, de s’exprimer, de communiquer, de partager… en somme d’avoir son propre réseau social !

Le principe est simple : on ajoute ses copains, sa famille, ses collègues, et on peut poster des photos, des statuts, des liens vers des articles de presse, des vidéos… avec l’avantage de se sentir « en famille » : l’aspect et l’esprit feujs sont primordiaux.

Un réseau social convivial, participatif et multigénérationnel

Alliance - Qu’est-ce qui caractérise « l’esprit » Feujworld justement ?

GH : Le divertissement, la convivialité et la bonne humeur. Nous sommes indépendants, affiliés à aucune autorité ni politique, ni religieuse, ni instance communautaire. L’idée de base c’est :
« sur Feujworld on peut tout partager ! »

Alliance - Vous adressez-vous à une ou des tranches d’âge en particulier ?

GH : Pas du tout puisqu’il s’agit d’un réseau social !Le jeune de 15 ans verra plutôt des choses qui correspondent à son âge, puisqu’elles seront postées par ses amis.
Son père, lui, accèdera à des informations, des photos ou des articles de presse un peu plus sérieux, on peut l’imaginer.  Sa mère, elle, partagera peut-être ses secrets avec d’autres mères juives sur leurs recettes de cuisine préférées !

Toute l’actualité juive, alimentée par les utilisateurs

Alliance - Le mag est donc l’une des rubriques de Feujworld. Le principe, c’est que les internautes en deviennent rédacteurs ?

GH : Oui. Avec Le mag, nous avons créé un contenant pour que les gens puissent mettre leurs contenus.  Si vous voulez rédiger une tribune, ou évoquer un sujet qui vous tient à cœur, cliquez sur Le mag, puis sur "Proposez votre article". V
ous ajoutez votre texte et des photos, puis notre équipe modère l’info et hop, l’article est en ligne !  A vous ensuite de faire un article sympa pour avoir le plus de réactions possibles (ndlr avoir des « j’aime », des partages, et des commentaires).

Alliance - Les Evénements ont une vocation exhaustive : la communauté manque-t-elle d’informations de ce type ?

GH : Cruellement. Aujourd’hui, il n’y a rien qui permette de savoir ce qui se passe en France dans la communauté.  Sur Facebook par exemple, si vous n’êtes pas invités à un événement, vous ne savez même pas qu’il existe (et bien souvent, même si vous y êtes invités, vous ne le voyez pas tellement vous recevez d’invitations !).

Par contre, sur Feujworld tout est ordonné par :

  • date de l’événement
  • public concerné (tout public, uniquement hommes, célibataires…)
  • type d’événement (concert, cours, diner, gala, sport, chabbat plein, soirée dansante…)
  • lieu où il se déroule

Vous pourrez donc tout savoir, participer aux événements et ajouter vos commentaires et vos photos !  Cerise sur le gâteau, on peut ajouter des photos à tous les événements auxquels on a participé et même identifier nos amis dessus ! Il faut juste bien penser d’abord à cliquer sur « Je Participe » !

Alliance -  Tout, tout, tout, vous saurez tout sur… Les Voyages et les restaurants : le principe d’exhaustivité s’applique aussi à ces rubriques…

GH : Exactement. Concernant les voyages cacher, aujourd’hui, en dehors de Pessah et parfois du mois d’août où il y a quelques séjours organisés, c’est un peu compliqué car on ne sait pas vraiment où les trouver…

Pour les restaurants, nous avons fait un partenariat avec le site 123Cacher.com. Chacun peut indiquer dans son profil les restaurants qu’il fréquente. En visitant le profil d’un ami, je connaitrai alors ses recommandations en matière de resto !Relier tous les acteurs de la communauté - les individus et les instances majeures

Alliance - Feujworld s’adresse également aux professionnels. Par quel biais ?

GH : C’est très simple. Une association qui prépare un gala, une synagogue qui propose un cours de Torah, ou une école qui fait une journée portes ouvertes – par exemple – crée sa page pro. Une page, c’est comme un profil, à la seule différence qu’elle n’a pas d’amis mais des adhérents. On n’ajoute pas une page en contact comme on le fait avec ses copains ou ses cousins, mais on y adhère. Cela veut dire qu’on l’aime bien, et qu’on est ok pour être informé de son actualité.

Seule une page pro peut créer des événements et des voyages.

Alliance - On retrouve un classique de Feujworld, les Rencontres. L’inscription y est facultative, mais est-elle gratuite ?

GH : Sujet sensible, mais attention, Feujworld, j’y tiens, ce n’est pas un site de rencontre !
La rencontre est vraiment à part dans le site, et elle est faite soit pour les jeunes, soit pour les célibataires endurcis !
D’ailleurs, il faut obligatoirement créer un profil spécial rencontre (différent de son profil normal) pour y avoir accès : nous avons en réalité répondu aux besoins de nombreux internautes qui n’auraient pas compris si cette rubrique n’existait pas (rires)…

Pour éviter que Feujworld ne se résume à un site de rencontre, nous avons fait le choix de rendre cette fonctionnalité payante. Cependant, nous pensons à toutes les bourses ! Pour les 15-25 ans, c’est simplement gratuit ; de 25 à 30 ans, elle est très, très accessible. Après 30 ans, on estime que les personnes travaillent et que leur recherche devient sérieuse, on leur propose donc un système d’abonnement.

Alliance - En dehors de ce que l’on vient d’explorer, pourquoi avez-vous tenu à créer un « vrai » réseau social juif ?

GH : Il ne faut pas se leurrer, on ne peut pas dire la même chose sur Facebook que sur Feujworld.Prenons le cas de quelqu’un qui travaille chez Total, une compagnie très active au Moyen-Orient et qui a beaucoup de collègues issus de ces pays : il aura du mal à poster ses photos de vacances à Eilat n’importe où… Sur Feujworld au moins il est tranquille !

Feujworld, en toute liberté

Alliance - C’est décidé, je rejoins Feujworld. Que dois-je savoir ?

GH : Déjà, c’est gratuit. Il suffit de créer son compte !
Première chose à faire, un bouton est prévu dans l’inscription pour retrouver votre liste d’amis Facebook qui est déjà sur Feujworld. Cela vous permet de les ajouter en un clic.
Deuxième chose, importez votre carnet d’adresses email, de façon à inviter vos amis en un clic également. Le plus important lorsqu’on fait son compte, c’est d’avoir un maximum de contacts ! Sinon votre fil d’actualité risque d’être bien vide, et vous passez à côté du site (rires)…

La navigation est très facile. Nous avons tenu à reprendre tous les codes auxquels les internautes sont habitués : la terminologie, le place des onglets, l’organisation des pages…

Alliance - Aujourd’hui, quelles sont les perspectives pour Feujworld ?

GH : Nous sommes au tout début de la période de lancement et avons déjà 3500 membres. Nous avons conservé notre base de 80 000 membres mais souhaitons qu’ils fassent la démarche de se réinscrire : soient ils récupèrent leur ancien compte avec leurs anciennes photos et messages - ce qui est assez amusant à regarder 10 ans plus tard - soit ils refont une inscription.

Techniquement, aucun site juif n’offrait à la fois des outils de communication, de partage et d’informations avec la puissance et la réactivité des réseaux sociaux : Feujworld l’a fait !

L’objectif, c’est que tous les Juifs francophones nous rejoignent – qu’ils soient religieux ou non, proches ou éloignés géographiquement, actifs ou qu’ils aient un peu coupé les liens avec la communauté…

 

Inscrivez-vous maintenant et venez nous rejoindre sur feujworld.com

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi