Facelt : les hommes violents seront affichés dans les rues d'Israël

Actualités, Alyah Story, Antisémitisme/Racisme, Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
Facelt : les hommes violents seront affichés dans les rues d'Israël

Avant son procès pour le meurtre de sa femme, sa photo apparaît sur des panneaux d'affichage en Israël

Dans le cadre de la campagne «FaceIt», qui présente des photos d'hommes violents qui ont fait du mal à leur femme, une photo d'Eliran Malul, l'accusé, sera affichée dans les bus sous le tag #shame_side_side.

Le tribunal de district de Jérusalem tient ce matin (lundi) la troisième audition des preuves dans le procès d'Eliran Malul, qui est accusé du meurtre de sa femme Michal Sala.

Juste avant l'ouverture de l'audience, une photo de Malul a été affichée sur les panneaux d'affichage de nombreux bus à travers le pays dans le cadre de la campagne "FaceIt", qui présente une photo d'hommes violents qui ont fait du mal à leur femme.

Il s'agit de la troisième campagne de «FaceIt», une initiative privée lancée par deux femmes - Michal Luberbom et Yael Vered et réalisée sans agence de publicité, sans agence média et sans société de production.

Le projet a été financé par des dons massifs lorsque les entreprises de signalisation se sont mobilisées pour le mettre en œuvre.

Dans le cadre de la campagne, il y a plusieurs semaines, des photos d'Aviad Moshe, accusé d'avoir tenté d'agresser et d'assassiner sa femme, Shira Isakov, sont également apparues sur des panneaux d'affichage.

L'une des initiatrice de la campagne, Vered Luberbom, a déclaré qu'une photo d'Eliran Malul serait accrochée dans les bus pendant une dizaine de jours.

"La campagne arrive au bon moment avec le procès de Malul, qui cette semaine atteint le stade critique du témoignage au tribunal de district de Jérusalem et avant la Journée de la violence contre les femmes", a déclaré Luberbaum.

Il y a environ 20 jours, la mère et les sœurs de Michal Sala ont témoigné à huis clos, au début de la phase de preuve du procès de Malul. Malul a plaidé non coupable du meurtre et a déclaré: " Elle m'a poignardé plusieurs fois ". Les avocats de Malul ont affirmé que: "Malul a bu à l'alcool pendant la nuit et ne se souvient pas en détail de ce qui s'est passé, sauf que ce soir-là, lors d'une dispute entre les deux, il a été poignardé à plusieurs reprises par Sala sur le côté droit de son corps."

Vous cherchez à communiquer efficacement sur vos services ?
Communiquez sur Alliancefr.com, le premier magazine juif sur le net 
Plus qu’un magazine, Alliance est une plateforme à destination de la communauté juive francophone concernée par Israël et le monde juif  
Son ADN  : offrir  une information dans tous les domaines sur Israël 
Contactez-nous pour découvrir la formule de communication qui vous convient.
tel : 01 70 00 75 75 

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi