Facebook: des bugs créés de toute pièce pour vérifier votre fidélité

Actualités, High-Tech, International - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
Des bugs intentionnels pour tester notre fidélité

Facebook: des bugs créés de toute pièce pour vérifier votre fidélité

Il y a quelque mois, une information affirmant que Facebook effectuait des expériences sur des milliers de ses utilisateurs a été publiée. De quelle nature ? En publiant des posts différant de d’habitude pour vérifier la nature de l’impact psychologique sur ses utilisateurs. Aujourd’hui, la rumeur est de retour.

Selon divers rapports, Facebook a décidé d’introduire délibérément des bugsdans le système dans le but de bloquer l’accès à l’application. Objectif : vérifier si les utilisateurs sont suffisamment « accros » pour changer de navigateur ou bien s’ils décideront de se rabattre sur son concurrent moins actif : Google Plus.

Mark Zuckerberg se moquerait-il de nous?

Mark Zuckerberg se moquerait-il de nous?

A une période, Facebook aurait décidé de bloquer le téléchargement de l’application de la boutique Google Play dans des pays considérés par Facebook comme de « petits pays » en conseillant aux internautes de télécharger l’application via un site internet mis en place à cette intention, afin de tester leur fidélité.

Selon les rapports, les bugs délibérément introduits dans le système ont été la cause de pannes fréquentes et de blocages inexpliqués, forçant les utilisateurs à basculer vers le navigateur Facebook mobile.

Bien entendu, Facebook a choisi de bloquer des utilisateurs au hasard sans les avertir qu’ils font partie d’une expérience chargée de tester leur loyauté.

Source : kikar hachabat

Judith Douillet

 

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi