Un médecin américain séduit puis escroque des israéliennes

Actualités, Alyah Story, Contre la désinformation, International, Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
Un médecin américain séduit puis escroque des israéliennes

Des dizaines de femmes israéliennes auraient été trompées et poussée à verser des milliers de dollars à un médecin américain, selon un reportage sur Ynet.

Le médecin a contacté ces femmes via Facebook et, après les avoir courtisées, a promis de les épouser et de déménager en Israël.

Le médecin s'est présenté comme travaillant pour l'armée américaine et servant au Moyen-Orient. Dans le cadre de sa parade de séduction, il disait aussi aux femmes qu'il était un «homme aisé» avec de nombreuses propriétés et qu'il cherchait une partenaire.

"Il m'a écrit qu'il était veuf, père d’un jeune enfant qui vivait en Amérique et qu'il cherchait une relation avec une Israélienne", a déclaré une victime à Ynet.

Utilisant Facebook comme outil principal, le médecin a ciblé des nouvelles immigrantes de l'ex-Union soviétique, des divorcées, des veuves ou des femmes qui étaient incapables de s'intégrer dans la société.

Le médecin établissait un lien avec ces femmes et leur demandait ensuite de transférer des sommes pouvant atteindre 6 000 $ au cours des mois suivants.

«À un moment donné, il m'a dit qu'il avait besoin de 2 000 $ et qu'il me rendrait l'argent lorsqu'il viendrait me rendre visite en Israël. J'ai transféré l'argent. Il était très intéressé par ma vie, il se souciait de moi. Je désirai profondément une relation amoureuse », a déclaré Natalia (pseudonyme), une divorcée qui travaille comme médecin dans un centre de santé.

Attention arnaque!

Attention arnaque!

C'était juste le début. Alors que la relation se poursuivait, Natalia a été convaincue de transférer 6 000 $ de plus lorsqu'un ami du médecin l'a appelée en disant que ce dernier était en difficulté à l'aéroport d'Istanbul.

Les douaniers avaient saisi une enveloppe contenant 50 000$ et le médecin avait besoin de 3 000$ pour la libérer, a-t-on dit.

"Il a dit qu'il se rendrait en Israël et me rendrait l'argent. Je le croyais. Puis il y a eu une autre demande pour 700 $ pour une facture d'hôtel, il m'a alors demandé mon numéro de compte pour me transférer l'argent. La situation m’a semblé suspecte, et j'ai réalisé que j'avais affaire à un escroc, alors j'ai refusé la transaction », a-t-elle dit.

Une deuxième victime a raconté à Ynet qu'on lui avait dit que le docteur ferait n'importe quoi pour elle, y compris se déplacer en Israël à la fin de sa mission de l'ONU en Libye. Il a ensuite demandé 5 000 $ pour son fils, 2 000 euros et 1 000 $ pour un hôtel.

Lorsque l'argent se tarissait, le médecin menaçait les victimes par téléphone.

"C'est un médecin qui fait partie d'un réseau mondial d'escrocs, qui a exploité l'innocence d’israéliennes qui cherchaient l'amour et une relation sérieuse", a déclaré Israel Arieli, un ancien officier de renseignement de la police israélienne qui a aidé les victimes.

Ces femmes, avec l'aide d'Arieli, ont déposé une plainte à l'Unité nationale des enquêtes sur les fraudes dans le district de Tel Aviv, qui fait partie de l'unité Lahav 433.

Arieli a dit qu'il ne pense pas que la police israélienne sera en mesure d'appréhender le médecin en raison de son emplacement, mais il espère que les preuves recueillies seront transmises aux organismes concernés dans d'autres pays.

Source : Jpost

Copyright: Alliance

Cet article ne peut être repris par aucun autre média ni radio, ni presse écrite ni presse numérique sans l'autorisation de la direction

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi