Environ un quart de million d'Israéliens sont infectés par la Covid-19

Actualités, Alyah Story, Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
Environ un quart de millions d'Israéliens sont infectés par la Covid-19

Le président de l'Association médicale, le professeur Zion Hagai, estime qu'environ un quart de million de personnes ont été infectées au Coronavirus en Israël.

Ce chiffre représente plus de dix fois le nombre d'infections officielles. Dans une interview accordée dimanche par Ran Binyamini sur le programme de la radio Kan , le professeur Hagai a déclaré que 300 autres normes médicales étaient nécessaires et que le nombre d'examens quotidiens était passé à 40 000. L'évaluation du professeur Hagai est basée sur des études qui montrent que chaque patient diagnostiqué - il y en a dix qui n'ont pas été diagnostiqués.

Pendant ce temps, le directeur des maladies infectieuses de l'hôpital de Sheba, le professeur Galia Rahab, estime que dans le scénario optimiste, le coronavirus  nous accompagnera pendant au moins une autre année. "La situation est critique aujourd'hui, le nombre de patients augmente, nous devons agir rapidement et nous n'avons pas le temps d'attendre que le nouveau ministre de la Santé et son PDG apprennent sur le terrain."
Et quels seront les effets de la combinaison du virus corona  et de la grippe en hiver ?

Écoutez une interview avec le professeur Galia Rahab ici

Plus tôt ce matin, l'Association israélienne des maladies infectieuses a appelé le directeur général du ministère de la Santé, le professeur Hezi Levy, à agir rapidement pour éviter de perdre le contrôle de la propagation du virus. Ces derniers jours, il y a également eu une augmentation de l'âge des sujets et des patients hospitalisés. "

Weinberger a également ajouté que les services de Corona ont été rouverts dans de nombreux hôpitaux, mais cette fois ils sont pleinement opérationnels et les services internes sont très fréquentés. "A ce stade, nous n'avons pas encore atteint un état de saturation dans le système de santé, mais cette image est épuisante car toute augmentation du taux d'infection peut conduire à un point de non-retour et à une perte de contrôle", a-t-elle averti.

Weinberger a averti que s'il n'y a pas d'action immédiate et efficace, "nous pouvons perdre le contrôle", et écrit que le syndicat recommande d'agir immédiatement à plusieurs niveaux:

• Améliorer le système de dépistage et réduire le temps de contact, entre autres en formant des chômeurs pour augmenter considérablement le nombre d'enquêteurs épidémiologiques

• Améliorer les équipes médicales traitant les patients corona

• Amélioration de la protection des équipes Corona

• Inventaire des médicaments efficaces pour traiter les patients corona. De plus, le syndicat a appelé à un plan pluriannuel pour lutter contre les épidémies.

Même après le rétablissement, les patients ont signalé une toux et un essoufflement

Entre-temps, les effets à long terme de la corona deviennent apparents - les résultats préliminaires d'une étude de l'Institut pulmonaire du Shaare Zedek Medical Center indiquent qu'au moins 50% des patients corona examinés continuent de souffrir d'une faiblesse générale et de difficultés respiratoires pendant des semaines ou des mois après leur rétablissement.

La plupart des patients ne sont pas revenus à l'état et à la fonction qu'ils avaient avant de tomber malades.

L'hôpital a déclaré que l'étude avait jusqu'à présent examiné plusieurs dizaines de patients qui avaient été infectés à des degrés différents et qui s'étaient rétablis. Des patients légers, modérés et également gravement malades ont été examinés.

Les résultats de l'étude montrent qu'à ce jour, environ 50% des patients qui ont récupérés présentent des symptômes quelle que soit la gravité de la maladie.

L'étude a révélé que même les patient mineurs peuvent avoir des lésions pulmonaires à long terme, tandis que les patients qui étaient dans un état grave ne signalent pas nécessairement des difficultés. Ils ont également déclaré à l'hôpital que dans les semaines à venir, des centaines de patients supplémentaires qui avaient déjà fait une demande pour l'étude seraient examinés.

Symptômes constatés: faiblesse générale chez la plupart des sujets, toux et essoufflement et suspicion d'hypertension pulmonaire.

Ministère de la Santé : Accélérez les examens

Le chef du service médical du ministère de la Santé a chargé ce matin les caisses de santé de prendre des mesures de précaution et immédiates pour accélérer l'examen, face à l'augmentation de la morbidité au Corona.

La lettre envoyée par le Dr Vered Ezra aux PDG des HMO et aux directeurs médicaux du HMO indique qu'une orientation rapide et des tests de dépistages rapides doivent être appliqués et que les médecins et le personnel demandent aux patients d'être isolés tant que les résultats ne sont pas arrivés.

Ezra a écrit que la protection des travailleurs sociaux devraient être strictement respectés, que les patients devraient être surveillés et porter des masques avec désinfections des mains.

Il stipule également que l'escorte vers les cliniques devrait être limitée et que le traitement à distance est préférable. Ezra a en outre ajouté que la ségrégation entre les porteurs présumés de Corona et les patients qui se rendent à la clinique pour d'autres raisons devrait être prise, en particulier pour les éloigner des patients à risque comme les personnes âgées.

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi