Livres juifs : ENOCH Dialogues avec Dieu et les Anges

Actualités, Coup de coeur - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
Livres juifs : ENOCH Dialogues avec Dieu et les Anges

Il en est des livres comme des êtres humains il en naît des millions chaque années, mais deux ou trois seulement arrivent à la postérité.

 

Dans la littérature angéologique et ce, malgré une profusion de titres , deux oeuvres se détachent toujours grâce à la force surnaturelle qui les accompagne, " Dialogue avec l'ange" et le "livre d'Enoch".

 

Dialogue avec l'ange qui a fait l'objet d'un article sur Alliance en 2000 grâce à la rencontre inespérée avec l'un de ses protagonistes, encore vivant à cette époque,Pierre Szekely marque encore ses nombreux lecteurs, par sa force saisissante.

 

Surprenante aventure arrivée à 4 amis dans un contexte particulier, celui de la seconde guerre mondiale en Hongrie.

 

Chaque vendredi, Hannah Dallosh qui est juive, rentre en contact avec une entité supérieure qu'elle nomme son ange et qui lui dicte pendant plusieurs semaines des messages, qui s'accentueront en force et en détails sur le futur du monde à venir et le Fils de L'homme.

 

Hannah finira par mourir dans les camps alors qu'elle a la possibilité de s'évader par deux fois , mais il ne lui ai plus possible de mentir, de ne pas être dans cette vérité où elle s'est abritée ou habité pendant ces longues semaines.

 

Le livre d'Enoch rapporte quant à lui, l'histoire d'Enoch père de Mathusalem et ses "sorties astrales",etde sa rencontre avec le monde divin et des forces invisibles.

 

Les détails de ses voyages  impossibles à vérifier, en font tout d'abord un livre purement métaphorique, cité maintes fois par le Christ au point que l'on a cru que c'était le Christ qui l'avait rédigé.

 

D'ailleurs tout au long du XIX et XX eme siècle les théologiens diplômés, ont affirmé que ce livre a été écrit au moins 100 à 300 ans après la naissance du Christ.

 

Ce sont les découvertes à Qmrâm, les rouleaux de la mer morte, qui nous apprennent qu'il a été en fait rédigé au moins 500 ans avant la naissance du Christ.

 

Livre de chevet du Christ ? En tout, cas aucun doute, livre de référence des Esséniens, -sorte de secte constituée exclusivement d'hommes où l'application à la lettre de l'ancien testament, et la méditation en étaient  la source d'inspiration et ont provoqué la réelle rupture avec le judaïsme   le contact et la présence  avec les femmes étaient interdit. Ce sont les premiers prêtes "chrétiens" ayant fait le voeu de chasteté.

 

Dans le livre d'Enoch il est donc annoncé que le Fils de l'Homme viendra sur terre tout comme dans le livre "dialogue avec l'ange" est-ce que ce fils de l'homme annoncé 500 ans avant sa naissance était le Christ  ? personne ne peut prouver le contraire...

 

En tout cas un détail important dans ce livre fera réfléchir les plus incrédules d'entre nous,  la description parfaite du découpage de l'année solaire en mois, en jours, par le calcul du soleil et les phases de la  lune encore plus précis que celui effectué de nos jours  par nos ordinateurs et nos satellites.

 

Voici un extrait du livre  : "du traité d'Astronomie d'Enoch, les astronomes qui ont analysés ces chapitres ont découverts des détails tellement ahurissants qu'encore aujourd'hui, ils en ont le vertige comme john Pratt, pour lui le livre d'Enoch recèle des clés scientifiques incroyables pour l'époque. Mais quel est cet élément tellement fantastique qui justifie une position si tranchée ?

 

Réponse : le calendrier donné par l'Archange Uriel à Enoch dans la version éthiopienne. Pour John Pratt il importe de voir ces lois astronomiques comme la mesure du temps la plus précise jamais faite aujourd'hui ! (sic)Elle devient plus précise que celle de notre calendrier grégorien , le décalage avec celui-ci est de 0,0003 alors que celui d'Enoch est seulement de 0,0001. Conclusion l'Archange Uriel est peut-être aussi précis finalement que nos ordinateurs actuels...."

 

Voici un livre qui semble peut-être aussi la réponse au dialogue avec l'ange, peut-être que  le livre d'Enoch était aussi le livre de chevet d'Hannah ? puisque selon  Pierre Szekely Hannah était avant tout un être accompli et qu'elle n'a jamais  parlé avec un ange.

 

Ce qu'elle disait était de son fait, il est clair que cela semble peu probable lorsque l'on connaît "dialogue avec l'ange" en tout cas voici un chemin pas encore exploré.

 

Ce que nous savons est qu'Hannah possédait une bibliothèque chez ses parents,  de livres rares sur la spiritualité, qu'elle avait était gravement malade à l'âge de 16 ans, et que selon Pierre c'est à partir de cette  période  qu'elle aurait développé des capacités hors du commun , tel que de rentrer en contact avec ses élèves et de pouvoir corriger un dessin à distance Hannah était designer, Pierre était son élève.

 

Alors si vous voulez en savoir plus sur ces deux livres et bien lisez les et comparez, et faites nous part de vos propres découvertes, parfois le regard de l'innocent est plus perçant que ceux des diplômés des grandes universités.

 

Claudine Douillet

 

Enoch Dialogues avec Dieu et les Anges de Pierre Jovanovic et Anne Marie Bruyant.

 

Editions : Le Jardin des Livres

Vous cherchez à communiquer efficacement sur vos services ?
Communiquez sur Alliancefr.com, le premier magazine juif sur le net 
Plus qu’un magazine, Alliance est une plateforme à destination de la communauté juive francophone concernée par Israël et le monde juif  
Son ADN  : offrir  une information dans tous les domaines sur Israël 
Contactez-nous pour découvrir la formule de communication qui vous convient.
tel : 01 70 00 75 75

Vos réactions

  1. valerie.bassitche@yaho.fr'vb

    Je viens de commander ce livre (Dialogues avec D.ieu et les Anges) sur le site Amazon.fr ; Friande de découvertes, je vous donnerai avec plaisir mon avis / mes impressions après l’avoir lu … Shabbat shalom !

    Répondre
  2. valerie.bassitche@yahoo.fr'vb

    Dialogue avec D.ieu et les anges —-> voici selon moi l’un des plus beaux passages de ce livre (Page 206 CHAPITRE 106 – Fragments de Noé) : « j’ai mis au monde un enfant différent des autres. Il n’est pas comme les hommes mais ressemble à un enfant né des anges du ciel. Sa nature est tout autre et il n’est pas comme nous. Il a des yeux qui ressemblent aux rayons du soleil, son visage est splendide. J’ai l’impression qu’il n’est pas de moi mais qu’il vient du monde angélique. J’ai peur qu’un prodige ne s’accomplisse ces jours-ci sur la terre. Maintenant, je t’en supplie, mon père, rends-toi auprès d’Enoch, notre père, et apprends lui la vérité car son séjour est avec les anges ».

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi