En Israël, Yaakov Yosovov, est accusé d'homicide involontaire sur son bébé -vidéo-

Actualités, Alyah Story, Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
Ce père a tué son fils de 4 mois en Israël

Mort causé par des lésions cérébrales sur un bébé âgé de 4 mois , le père est accusé d'avoir tué son petit garçon.

L'acte d'accusation allègue que Yaakov Yosovov, 27 ans, a agressé et maltraité son fils. L'accusation a demandé qu'il soit détenu jusqu'à la fin de la procédure judiciaire à son encontre

Un acte d'accusation a été déposé aujourd'hui (dimanche) contre Yaakov Yosovov, dont le nom a été autorisé à être publié, pour avoir commis un crimes d'homicide involontaire , agressé un individu sans défense et abusé de son fils en bas âge.

L'acte d'accusation déclare: "Pendant les heures où l'accusé de 27 ans était seul à la maison avec son fils de quatre mois, dans des circonstances qui ne sont pas clairement connues, l'accusé a maltraité physiquement le bébé, l'a agressé et lui a causé de graves blessures à la tête et au cerveau qui ont conduit à sa mort." Le parquet veut détenir le père jusqu'à la fin des poursuites judiciaires à son encontre.

La femme dont le mari est soupçonné d'avoir tué leur bébé: "Je ne peux pas croire qu'il l'a fait"

Il y a environ trois semaines , le bébé a été amené par ses parents à l'hôpital d'Ashkelon avec des blessures internes. Le bébé a été hospitalisé pendant que le père était détenu pour être interrogé au poste de police d'Ashkelon, après quoi il a été arrêté, soupçonné d'abus.

Quelques heures après son arrestation, la mère a été détenue pour interrogatoire et également arrêtée. Elle a été libérée il y a environ une semaine en résidence surveillée avec le consentement de la police, à la suite des conclusions du rapport pathologique qui enseignait que les ecchymoses sur la tête du bébé étaient causées par une secousse agressive le jour où le père et le fils étaient seuls.

Quelques jours plus tôt, à la fin de l'autopsie du corps du bébé, il a été inhumé dans un cimetière près de la colonie près d'Ashkelon en présence de dizaines de personnes, dont les parents, accompagnés de policiers.

Vous cherchez à communiquer efficacement sur vos services ?
Communiquez sur Alliancefr.com, le premier magazine juif sur le net 
Plus qu’un magazine, Alliance est une plateforme à destination de la communauté juive francophone concernée par Israël et le monde juif  
Son ADN  : offrir  une information dans tous les domaines sur Israël 
Contactez-nous pour découvrir la formule de communication qui vous convient.
tel : 01 70 00 75 75

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi