En Israël un tout petit testé positif au coronavirus, toute sa classe entre en confinement

Actualités, Alyah Story, Antisémitisme/Racisme, Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
Ceux qui ont des symptômes et ceux qui n'en ont pas peuvent venir vérifier.

Les parents de tout-petits d'un jardin d'enfants religieux au sud de Tel Aviv ont été informés hier soir qu'une salle de classe de la garderie sera fermée à la suite d'un tout-petit infecté au Coronavirus

La mère et la grand-mère de l'enfant en bas âge ont également attrapé le virus, et l'enfant en bas âge est venu tous les jours à la garderie.

Ce n'est que lorsqu'il a commencé à montrer des symptômes (fièvre élevée) que sa famille lui a fait passer un test. Dix-sept tout-petits de la classe et l'équipe chargée du groupe d'enfants sont entrés en isolement le soir même.

La directrice a envoyé un message aux parents: "Selon les instructions du Dr Michal Savion, médecin du district de Tel Aviv du ministère de la Santé, tous les enfants de sa classe doivent immédiatement être isolés. Le calcul des jours commence à partir de la date d'exposition le 11 mai et doit donc rester isolé jusqu'au 25 mai. "

Le communiqué indique également que "que l'isolement des familles doit être enregistrée. La classe sera désinfectée conformément aux directives du ministère de la Santé".

Hier, un rapport de la Fondation Neobach a indiqué que 7 membres d'une même famille avait contractés un virus dans le quartier Neve Ofer de Tel Aviv . 

Il a également été signalé qu'avant qu'ils ne soient diagnostiqués positifs par le virus, les enfants de la famille ont rencontré leurs amis et visité les établissements d'enseignement du sud de Tel Aviv.

Les résidents qui sont entrés en contact avec le chef de famille, qui est un rabbin, n'ont pas été informés par le ministère de la Santé qu'ils sont entrés en contact avec un patient  infecté, probablement parce qu'ils ne possèdent pas de smartphones.

La personne qui a finalement informé ces personnes était le père lui-même, après avoir appris qu'il avait contracté le virus. En coordination avec le maire de Tel Aviv, Ron Huldai, des opérations de désinfection ont été menées dans toute la zone.

L'hôpital Ichilov de Tel Aviv a annoncé que  de demain à jeudi, un stand pour les tests corona dans le quartier de Neve Ofer (anciennement le quartier de Tel Kabir) fonctionnera suite à la suspicion d'une épidémie de virus dans le quartier. Ceux qui ont des symptômes et ceux qui n'en ont pas peuvent venir vérifier.

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi