En Israël le vaccin permettra l'ouverture de l'économie

Actualités, Alyah Story, Antisémitisme/Racisme, Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
Vaccin en israel se faire vacciner en israel

Plusieurs centaines de milliers de vaccins Pfizer arriveront en Israël en janvier, le professeur Eran Segal de l'Institut Weizmann estime que les premiers 500 000 vaccins suffiront à vacciner à 65%  des 75 ans.

Même si le vaccin Pfizer est approuvé et s'avère efficace seuls quelques centaines de milliers de ces vaccins arriveront en Israël, a analysé le professeur Eran Segal de l'Institut Weizmann lors d'une conférence de presse.

Les premiers centaines de milliers de vaccins à arriver en Israël devraient réduire les dommages directs du virus sur de plusieurs dizaines de pour cent et permettre l'ouverture précoce de certaines parties de l'économie.

Mais  qui seront vaccinés en premier ?

En supposant que le personnel médical  le soit d'abord et ensuite les populations à risque, on estime  que les 500 000 premiers vaccins seront suffisants pour vacciner toutes les personnes âgées de 75 ans et plus;

Il en faut 800 000  pour vacciner pour ajouter les plus 70 ans. Et 1,2 million de vaccins pour vacciner toutes les personnes âgées de 65 ans et plus - sans compter le personnel médical et les populations à risque.

Comment cela affectera-t-il la morbidité? 

Puisque nous connaissons le pourcentage de patients dans un état critique dans chaque groupe d'âge, en supposant que l'efficacité du vaccin sera d'environ 90% comme le rapporte Pfizer, le premier demi-million de vaccins réduira le nombre de patients dans un état critique de 40%. En supposant que l'efficacité du vaccin soit  inférieure, soit à 70%  une réduction de 31% de la maladie grave est attendue.

Même avec une efficacité du vaccin d'environ 70%, une réduction de 50% de la mortalité est attendue, soit une réduction du double de la mortalité par rapport à la situation actuelle.

Plus il y a de vaccins et plus nous pouvons vacciner de groupes à risque, plus nous pouvons augmenter la baisse de la morbidité et de la mortalité sévères. Dans le cadre de la politique de vaccination, nous souhaitons également vacciner les personnes qui entrent en contact avec de nombreuses personnes telles que les enseignants, les prestataires de services et les chauffeurs de bus.

À ce stade, l'efficacité du futur vaccin n'est toujours pas claire, mais il est probable qu'avec une réduction significative de la morbidité, il sera possible de commencer à réfléchir dans les mois à venir à une sortie plus significative des restrictions corona et à l'ouverture de larges pans de l'économie.

Hier soir , Israël a signé un accord pour l'achat de huit millions de vaccins au géant pharmaceutique américain Pfizer, qui a annoncé que son vaccin était efficace à 90%. "C'est un grand jour pour l'Etat d'Israël sur la voie de la victoire sur l'épidémi ", a déclaré le Premier ministre Benjamin Netanyahu. "Nous signons actuellement un accord avec Pfizer pour recevoir huit millions de vaccins pour quatre millions de citoyens israéliens. Le vaccin de Pfizer nécessite deux doses de vaccin par personne."

Netanyahu a également évoqué la date du vaccin, et a déclaré que l'objectif  est que l'approvisionnement en vaccins de Pfizer commence en janvier et augmente dans les mois suivants et non pas en avril mai comme l'a déclaré Gamzou le directeur sortant du cabinet Corona 

Vous cherchez à communiquer efficacement sur vos services ?
Communiquez sur Alliancefr.com, le premier magazine juif sur le net 
Plus qu’un magazine, Alliance est une plateforme à destination de la communauté juive francophone concernée par Israël et le monde juif  
Son ADN  : offrir  une information dans tous les domaines sur Israël 
Contactez-nous pour découvrir la formule de communication qui vous convient.
tel : 01 70 00 75 75 

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi