Deux enfants israéliens contournent le système de reconnaissance faciale de Samsung

Actualités, Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
Deux enfants israéliens contournent le système de reconnaissance faciale de Samsung

Samsung est en mesure de sécuriser son Galaxy S8 de plusieurs manières – parmi elles un dispositif de reconnaissance faciale, qui devrait être hautement sécurisé. Comment ça marche ? On regarde le téléphone et abracadabra, il s'ouvre. Quelqu'un d'autre cherche à l’ouvrir? Cela ne devrait pas marcher.

Mais notez ce qui suit : Dans une vidéo envoyée par la famille Goldstein du kibboutz Givat Hashlosha, on peut voir Or et Itaï, deux frères âgés de 12 et 10 ans, qui ont découvert qu’ils pouvaient tous les deux ouvrir le smartphone Samsung grâce à leur visage, bien que ce dernier soit censé n’en identifier qu’un.

"Notre fils aîné, Or, a reçu un Galaxy S8 . Un jour, Itaï a pris le téléphone en main et s'est rendu compte qu'il était capable d'ouvrir l'appareil par reconnaissance faciale", a déclaré Gil Goldstein, le père des deux enfants lors d'une conversation avec NEXTER.

L'avenir de la sécurité? Vraiment?

L'avenir de la sécurité? Vraiment?

Cela vous stresse? Ce n’est finalement pas si surprenant, on a beaucoup parlé de la facilité avec laquelle on peut contourner le système de reconnaissance faciale des appareils. Dans l'un des rapports, il a été publié comment manipuler facilement le mécanisme de verrouillage en utilisant une image simple.

En réponse à ce problème, Samsung a indiqué que l’utilisation de la reconnaissance faciale permettait de déverrouiller les appareils aussi facilement que l’option coulissante (sans code de protection).

Le mois dernier, nous avons publié un rapport sur Channel 12 au sujet de deux Israéliennes, Yuval Pinhasi et Gal Sdot Levy, qui n'ont aucun lien génétique.Pourtant, l’une d'entre elles a réussi à ouvrir l'iPhone de l'autre et à contourner la reconnaissance faciale d'Apple (censée être beaucoup plus sûre que l Samsung âgé de deux ans).

Conclusion : pourquoi ne pas revenir à ce bon vieux code ?

Source : mako.co.il

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi