Des soldats de Tsahal non autorisés à entrer dans la Grande Synagogue de Tel Aviv

Actualités, Alyah Story, Antisémitisme/Racisme, Israël - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
Soldats de Tsahal doivent payer 10 NIs pour rentrer dans la synagogue de Tel Aviv

Des soldats de Tsahal qui se trouvait en tournée à Tel-Aviv n'ont pas été autorisé à entrer dans la Grande Synagogue de la ville car ils ont refusé de donner dix shekels chacun.

Les soldats ont été stupéfaits de trouver une personne qui collectait des fonds à l'entrée et, après avoir renoncé à la visite, l'un d'eux a déclaré: "Il est scandaleux de payer une redevance pour la synagogue, il est encore plus délirant qu'ils appellent cela un don. C'est une décision ignoble de ne pas autoriser les combattants des FDI à entrer dans la synagogue."

Le président de la Grande Synagogue de Tel Aviv, Shlomo Pivko, a confirmé que les soldats sont tenus de payer dix shekels en tant que civils.

Il a dit que bien que ce soit un site du patrimoine historique établi il y a 95 ans, la synagogue n'est pas budgétisée par la municipalité, le ministère des Religions ou le conseil religieux. Il a expliqué: "La budgétisation des synagogues n’existe pas dans les priorités de l’État. L’association des synagogues ne peut assumer les frais d’ouverture de la synagogue au cours de la journée et une grande partie du budget est reversée.

La municipalité de Tel-Aviv-Jaffa a déclaré: "La synagogue n’est ni détenue ni budgétée, contrairement à d’autres synagogues de la ville. Elle est gérée par une association privée et la décision de percevoir des fonds est la sienne mais les soldats entrent dans la synagogue gratuitement. "

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi