Des chrétiens allemands offrent une menorah dorée à l'or fin pesant 120 kg à Jérusalem

Actualités, Antisémitisme/Racisme, Contre la désinformation, International, Israël, Judaïsme - le - par .
Transférer à un amiImprimerCommenterAgrandir le texteRéduire le texte
FacebookTwitterGoogle+LinkedInPinterest
Des chrétiens allemands présenteront une menorah dorée pesant 120 kg à Jérusalem

Un groupe de 11 chrétiens allemands pro-israéliens ont embarqué lundi sur un bateau à destination d’Israël, apportant avec eux une menorah dorée à l’or fin mesurant 1m50 et pesant 120 kilos.

Réplique grandeur nature de la ménorah du Temple, le candélabre voyagera depuis l'Allemagne vers le port de Haïfa en passant par Rome. Il arrivera le 5 mai et sera présenté au public le 9 mai lors d'une cérémonie spéciale à Jérusalem.

Ce groupe d'Allemands indépendants, qui se présente simplement comme "The Menorah Project", a déclaré qu'il travaillait sur cette pièce depuis un an et demi. Ils ont récolté 120 000 euros (environ un demi-million de shekels) en dons privés pour financer cette initiative.

"La menorah à sept branches est un symbole de l'État d'Israël ", a déclaré Luca-Elias Hezel, qui est à l'origine du projet. "Pour nous, c'est un symbole plus fort et plus significatif que tous les mots."

Il a ajouté que le candélabre, inspirée de la menorah de l'Arc de Titus à Rome, était offerte en cadeau au peuple juif avec "un cœur large et solidaire", à l'occasion de la 71e Journée de l'indépendance israélienne.

Le symbole de la menorah sur l'Arc de Titus à Rome

Le symbole de la menorah sur l'Arc de Titus à Rome

Sur son site Internet, "The Menorah Project" explique sa vision : "Comme le peuple juif doit faire face publiquement à l'injustice et au vol, nous voulons ramener publiquement la Menorah de Rome à Jérusalem."

Aujourd'hui, à Rome, on peut encore voir une réplique de la menorah sur l'Arc de Titus, qui rappelle le triomphe de l'empire romain sur les Juifs de Judée et leur conquête de Jérusalem. Les Romains détruisirent le Temple Juif en 70 de notre ère.

Le vol, explique le site de "The Menorah Project", représente symboliquement la distance entre l'église primitive et ses racines juives, ce qui a finalement conduit à ce que l’on appelle la théologie du remplacement, l'idée que Dieu a remplacé Israël par l'église et la Bible originale (Ancien Testament) par une nouvelle. La théologie de remplacement est souvent considérée comme la cause fondamentale de l'antisémitisme, y compris de l'Holocauste.

"L'église n'a jamais rendu les objets sacrés au peuple juif ", explique le Menorah Project. "Au lieu de cela, l'Église s’est considérée comme le nouvel Israël spirituel... Nous voulons établir une déclaration. Nous voulons accepter nos échecs".

"C’est une déclaration publique à l'égard du peuple juif et un acte de demande de pardon également", a poursuivi l'initiateur du projet dans une déclaration. "La réplique de la menorah n'est pas destinée à être un objet de culte, mais elle trouvera sa place comme mémorial à Jérusalem."

Source : Jpost

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A voir aussi